samedi 29 octobre 2011

Winterheim de Fabrice Colin


Paru aux éditions Pygmalion fantasy en octobre 2011
604 pages 


Appréciations personnelles :

Je ne connaissais cet auteur, Fabrice Colin que par ces écrits de littérature jeunesse, les étranges soeurs Wilcox . Je savais cependant que ses premiers "amours" allaient à la fantasy. C'est donc avec plaisir et curiosité que j'ai entamé cet ouvrage.

C'est effectivement bel et bien un ouvrage de littérature fantasy et même une fantasy très sombre , à la limite de l'espoir... L'ambiance et tout l'univers d'ailleurs sont très noirs voire même pesant. Tout y est : les créatures fantastiques avec les Faeders, les drakkens et les Dragons; et le héros qui doit suivre son destin. La plume de l'auteur est égale à celle que j'avais côtoyé dans les récits jeunesse; en effet, les descriptions sont nombreuses dans ce style littéraires mais les mots justes permettent une parfaite compréhension de l'univers sans souffrir de longueurs exagérées.
Les pages se tournent tranquillement malgré leur grand nombre.
Ce n'est pas un livre traditionnel , cet ouvrage rassemble la trilogie de Winterheim et ce pour la première fois. Les deux premiers sont particulièrement noirs mais le troisième donne une note d'espoir et la magie et la féerie du dénouement final laisse vraiment une impression d'achevé très réussie : le héros réalise ce qui doit être fait !!

J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce dénouement et l'acceptation des évènements pas Janes , notre héros. Ce jeune homme précipité dans des situations et un destin qui le dépasse m'a captivé , même si je n'ai pas toujours partagé ses choix. Il est fort, courageux et sensible aussi . Un savoureux mélange pour un parcours parsemé d'embûches...

Une petite critique cependant : les noms un peu nordiques et essentiellement leur affluence m'ont un peu perdu en début de lecture , que ce soit pour nommer les créatures extraordinaires ou les compagnons de Janes. Il y a véritablement une étendue assez impressionnante de personnages avec des noms qui ne sonnent pas habituellement à nos oreilles et j'ai eu du mal à me repérer. De plus , certains mystères sont dévoilés avec des sauts dans le temps et cela m'a paru un peu flou, même si le voile se lève avant la fin de la lecture.

Je tiens à signaler que ce livre en tant qu'objet est magnifique , que ce soit la couverture ou le soin apporté à l'impression , j'aime beaucoup avoir une carte pour me repérer dans les aventures de mes héros de fantasy.

NOTE : 8 /  10
 
Avant de clore cette chronique , je me dois de remercier les éditions pygmalion fantasy pour cette jolie découverte et ce bain dans de la fantasy classique, un retours aux sources pour moi qui fut vivifiant !!!

                  


Retrouvez la fiche bibliomania de cet ouvrage par ici :
Logo Livraddict



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire