mardi 1 novembre 2011

Apocalypsis, tome 1: Cavalier blanc : Alice d'Eli Esseriam


Paru aux éditions Nouvel-angle matagot en septembre 2011
238 pages 


 
Appréciations personnelles :


Je me dois tout d'abord, avant de parler du contenu , de dire un mot sur cet ouvrage en tant qu'objet . En effet, les éditions Nouvel angle-Matagot porte toujours une grande attention aux détails de l'impression. Cette fois encore, c'est une réussite : La couverture , signée Aurélien Police, est absolument magnifique, de même la qualité du papier et des illustrations intérieures est franchement très appréciable.


Venons en au fait ! On fait la rencontre d'un personnage singulier : Alice, un des quatre cavaliers de l'Apocalypse.  Cette jeune fille est totalement déroutante. D'une intelligence exceptionnelle, elle fait la connaissance de pouvoirs surnaturels en apprenant sa mission. Mais ce n'est pas l'aspect fantastique qui est perturbant chez cette jeune fille. En effet, elle possède son caractère : orgueilleuse, imbue de sa personne et solitaire, sa personnalité pleine d'assurance et de mépris pour les autres... Vous allez me dire que cela ne rend pas du tout un personnage extrêmement sympathique mais elle parcourt sa vie avec tellement de cynisme et d'un délicieux dédain , parfois très à propos d'ailleurs, que cela devient croustillant de suivre le chemin d'Alice. Elle est à la fois terriblement sensible et attachante tout en étant odieusement moqueuse et indifférente aux autres. C'est un mélange vraiment réussi qui signe ainsi la réussite de ce récit.

La plume de cet auteure, Eli Esseriam y est pour quelque chose également. Pour un premier roman , il est vraiment abouti. Tout en nous faisant découvrir Alice, elle ne s'attarde pas sur des descriptions en longueurs de son univers . Elle nous mène petit à petit vers une compréhension de la mission d'Alice même si quelques mystères non résolus vont nous faire patienter avec fébrilité la suite de ce récit.

L'intrigue peut paraître assez classique : une adolescente se retrouve doter de pouvoirs surnaturels et doit en faire l'apprentissage afin de mener à bien sa mission. Le petit plus réside dans le fait que cette mission est l'Apocalypse... De plus le caractère fort et croustillant de notre héroïne nous entraîne avec envie vers la fin de cet ouvrage et l'attente des trois autres cavaliers va être longue.

NOTE  : 9 / 10

J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec Alice , l'accessibilité de la plume et la fraîcheur de ce personnage souvent exécrable rende ce récit très agréable. Il me tarde de découvrir Edo, Maximilian et Elias dans les prochains tomes.

Un grand coup de chapeau aux éditions nouvel angle-Matagot pour leur confiance et m'avoir ainsi permis de découvrir ce récit.

                                           

Retrouvez la page Facebook consacrée à cette série ICI

Et d'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage par ici :
Logo Livraddict


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire