vendredi 3 février 2012

Apocalypsis , tome 2 : Cavalier rouge : Edo d'Eli Esseriam


Paru aux éditions Nouvel angle-Matagot en janvier 2012

238 pages
 
Appréciations personnelles :

Je remercie chaleureusement les éditions Nouvel angle-Matagot pour leur confiance et m'avoir ainsi permis de faire connaissance avec ce second Cavalier de l'Apocalypse.

                                         
J'avais beaucoup aimé le premier tome et donc le premier cavalier , à savoir Alice ( avis ), il me tardait donc de découvrir ce second tome et ainsi faire la connaissance avec Edo.
La plume de l'auteure est égale à elle-même : fluide et concise. La lecture se réalise d'autant plus rapidement que cet ouvrage ne comprend que 238 pages. Le seul petit hic au niveau de l'écriture est quelques fautes de français qui m'ont vraiment choqué au départ : les phrases négatives sans les "ne"....par la suite je me suis rendu compte que c'était une façon de faire comprendre au lecteur le niveau d'instruction et social de notre héros.



En effet, fils d'un couple de Bosniaques immigrés en France et sans le sous, Edo n'est pas élevé avec une cuillère d'argent dans la bouche. On se rend vite compte que c'est un rebelle au vrai sens du mot avec toute la violence et le manque de moralité qui va avec ... C'est un vrai dur pour qui l'unique chose au monde qui compte est son petit frère Anel. C'est véritablement un personnage dur et immoral, totalement antipathique. Cependant son évolution avec peu à peu son acquisition d'une certaine humanité le rend plus sympathique. C'est assez paradoxal d'ailleurs car il devient plus "humain" en apprenant qu'il est Cavalier de l'Apocalypse, à savoir pas vraiment humain .... Un coeur se cache donc derrière toute cette dureté ?
Il est entouré par des personnages touchants dont le pompom est remporté par Anel , extrêmement attachant avec sa naïveté et son innocence. Cet entourage de gens bien amène une vague de bons sentiments qui détonne véritablement avec celui du départ , et cela donne un joli équilibre.

Je ne cache pas que j'ai plus apprécié le premier tome et donc le premier Cavalier , Alice , même si son caractère m'avait aussi un peu heurtée. Par contre j'attends avec impatience la rencontre prochaine entre ces deux comparses qui risque d'être vraiment explosive....

En bref : un second tome légèrement en dessous par rapport au premier, c'est peut-être l'attrait de la découverte qui s'estompe . Cependant, j'ai apprécié cet ouvrage qui nous approche petit à petit du terme de cette aventure , à savoir l'apocalypse et le sauvetage des 144 000 âmes. Edo est un personnage complexe plein d'ambiguïté qui est bien loin des héros conventionnel : sans foi ni loi mais après tout beaucoup plus humain que certains monstres .
C'est avec impatience que j'attends donc le prochain tome et le prochain cavalier qui devrait sortir en mai 2012.

NOTE : 8,5 /10

Retrouvez l'avis très enthousiaste de Belle de nuit et d'Archessia ainsi que la fiche bibliomania de cet ouvrage par ici :Logo Livraddict 



 Cette lecture entre dans le cadre de mon challenge jeunesse organisée par Mutinelle


                                      




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire