lundi 5 mars 2012

Le livre des ténèbres de Christine Casuso


Paru aux éditions Valentina en mars 2012
144 pages 


Appréciations personnelles :

Un grand merci aux éditions Valentina pour leur confiance et pour cette découverte .

                                                             



Tout d'abord, je tiens à donner un grand coup de chapeau au créateur de cette magnifique couverture qui va attirer les regards à coup sûr.

Je ne connaissais pas cette auteure avant de découvrir cet ouvrage et j'avoue avoir été séduite par cette plume très sombre qui rend une ambiance toute particulière à son récit. Aucune longueur n'est à déplorer dans cette aventure et le tension augmente au fil de la lecture. En effet, les ténèbres pénètrent peu à peu ce récit et en compagnie de Mathias , on sombre dans cette noirceur inquiétante sans jamais deviner où va nous mener l'auteure.
Les personnages sont peu nombreux , tout le récit tournent autour de Mathias. On fait sa connaissance avec lui lors de son enfance où un drame se déroule puis on le retrouve à l'âge adulte où une "malédiction" va le faire sombrer. Ce personnage n'est pas du tout sympathique au premier abord mais peu à peu on se prend un certain attachement ...de la pitié aussi, pour lui. Il se bat comme il peut contre la folie qui le guette et malgré tout on a envie qu'il s'en sorte indemne. 
Madeleine est également un personnage ambigu. On comprend toutes les raisons de sa noirceur mais le lecteur ne peut approuver longtemps ses agissements. Elle instale un vrai sentiment de malaise d'autant que quelques périodes de lucidité lui font regretter ses actes.
Les personnages féminins n'ont pas la part belle dans ce récit et l'auteure s'en explique par un détachement volontaire de l'image de la femme belle, fragile et gentille que l'on retrouve souvent dans la littérature .

Le dénouement tant attendu est à la hauteur de l'espérance du lecteur ; même s'il reste très ouvert et laisse donc le soin au lecteur de faire marcher son imagination afin de tirer les conclusions qu'il souhaite. Pour ma part , l'aventure et la "malédiction" ne s'arrête pas là mais peut-être aurez-vous une autre conclusion....

En bref : Un récit halettant où la tension trouve son paroxysme au fil de la lecture . Les ténèbres font partie intégrante de l'ouvrage et crée un certain malaise qui pousse le lecteur à poursuivre sa découverte. Le seul petit point noir est sûrement la longueur du récit qui est un peu courte à mon goût , j'aurai exploité un peu plus certains passages et notamment ce dénouement avec lequel on peut rester sur sa faim....

NOTE : 8 / 10

Retrouvez la fiche bibliomania de cet ouvrage par ici :Logo Livraddict 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire