samedi 31 mars 2012

Les faucheurs, tome 2 : Gant rouge de Holly Black


Paru aux éditions Territoires en mars 2012

390 pages


Appréciations personnelles :


Je remercie les éditions Territoires pour leur confiance et la jolie découverte que cette dernière m'a permise.
                                  
               

 J'avais beaucoup aimé le tome 1 , j'étais donc très emballée par cette découverte et après quelques pages , j'ai un peu déchanté . En effet, je ne me souvenais plus des personnages et de la situation exacte dans laquelle j'avais laissé Cassel , j'avoue qu'il m'a fallu quelques chapitres et quelques discussions avec d'autres blogueuses pour me resituer dans le récit.

Une fois recentrée, j'ai apprécié ma lecture mais cela m'a gâché un peu le plaisir au départ. Cassel est un personnage totalement particulier mais je l'aime vraiment beaucoup , il a ce petit quelque chose en plus que je n'arrive pas vraiment à situer . Surement un mélange de sa dépréciation de sa personne , de son cunisme envers sa famille , totalement déjantée d'ailleurs, et également la façon dont il nous livre ses sentiments. En effet, le lecteur partage tous les états d'âme de son héros. De plus, le récit écrit avec le "je" permet encore au lecteur de se sentir plus proche de Cassel. 
Le style de l'auteure, Holly Black est clair et efficace mais elle a cette capacité à embarquer son lecteur dans les situations les plus alambiquées. En aucun cas , on ne peut remettre en question l'imaginaire totalement déjantée de l'auteure.....

Les autres personnages sont un éventail de personnes totalement attachantes et d'autres au contraire entièrement horripilante soit par leurs actes soit par leur façon d'être.  Lila a eu cette tendance tout comme Barron le "cher" frère de Cassel.
J'aurai souhaité en savoir un peu plus sur Daneca qui nous révèle, bien malgré elle, un grand secret. De même j'aurai aimé que la situation assez délicate avec les agents du FBI soit un peu plus exploité , j'adore le cynisme de Cassel dans leurs entretiens....


Au niveau de l'intrigue , ce récit est construit comme une enquête policière et franchement le dénouement m'a entièrement bluffé. J'ai pourtant l'impression d'être perspicace et de sentir en général où l'auteur m'emmène mais alors pour le coup, je n'ai rien vu venir ici. Bon encore une fois, la façon de voir de l'auteure est tellement tiré par les cheveux que je ne pense pas que qui que ce soit peut entièrement la suivre d'ailleurs. Cela amène des révélations vraiment surprenantes.

Le petit manque pour cet ouvrage, selon moi , est  le peu de pages consacrées à la magie, celle qui définit les Faucheurs. En effet, j'aimerai beaucoup en savoir un peu plus sur chaque catégorie de faucheur et surtout sur les réels capacités de Cassel et même de Lila d'ailleurs.

En bref : J'ai vraiment eu beaucoup de mal à me replacer dans le récit , j'aurai souhaité un petit résumé en début de récit qui m'aurai permis de mieux resituer tous les évènements car cela aurait vraiment pu me gâcher ma lecture ou même m'inciter à abandonner. Cependant le charme a opéré par la suite et j'ai repris plaisir à retrouver les situations totalement rocambolesques dans lesquelles Cassel a le chic pour se retrouver. Je n'ai jamais trouvé aussi vrai ce petit dicton : "On ne choisit pas sa famille". Il s'applique totalement à ce pauvre Cassel. J'attends le tome 3 avec impatience et j'espère que l'auteure comblera mes attentes en explorant un peu plus certains aspects de son univers. 



 NOTE : 9 / 10

Retrouvez l'avis de  Mycoton  avec qui j'ai effectué cette lecture commune ainsi que la fiche bibliomania
Logo Livraddict  et la fiche de l'éditeur ICI


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire