lundi 28 mai 2012

Black Eden , tome 1 : La tour et l'île d'Ana Alonso et Javier Pelegrin


Paru aux éditions Macadam en

396 pages


Appréciations personnelles :


Je remercie les éditions Macadam pour leur confiance et m'avoir ainsi permis cette découverte qui n'aurait peut-être pas attiré mon attention en librairie et je serai passé à côté d'un bon moment de lecture.

                                          
Retrouvez la fiche de cet ouvrage sur le site des éditions Macadam ICI


Alors je vais ouvrir la polémique de suite car je pense que cet ouvrage est une dystopie. En effet , une dystopie est une contre-utopie, une histoire qui se déroule dans un univers futuriste sous un régime totalitaire et sans véritable espoir pour l'humanité, par définition.
Il est vrai que dans ce premier tome, on a juste un aperçu de l'univers où vivent notre héros. Cependant , pour ce qui est du gouvernement totalitaire et du respect des lois à ne surtout pas transgressées, il n'y a pas photo, on s'en rend bien compte dans le début de l'intrigue. Je pense que les prochains tomes apporteront sûrement plus de renseignements sur ceci et ainsi , cela confortera ou au contraire changera mon avis.

En ce qui concerne l'univers , on a donc peu de renseignements si ce n'est concernant l'île : le jardin d'Eden. Paradisiaque , c'est le moins qu'on puisse dire mais cela ne suffira pas pour berner nos héros quant à ce qui se déroule réellement sur cette île.

Pour les personnages, Martin , le personnage principal de ce récit, est très attachant . C'est lui qui donne sa vision au lecteur et cela crée un lien entre le lecteur et le personnage. Il est bien entourée par Alexandra, Cassandre et Sélène avec qui il va partager cette aventure. La plume des auteurs donne une vraie proximité avec ces personnages , même pour ce qui est des personnages secondaires , comme Clovis ou Bérénice. Deux personnages sont particulièrement intrigant et on en apprend que trop peu sur ces derniers dans ce tome pour être vraiment fixé : Hiden qui représente bien le grand méchant mais jusqu'où va-t-il entraîner nos héros et Léo l'androïde qui nous cache encore tellement de choses qu'on ne sait pas vraiment de quel côté le classer...


Ce premier tome semble juste être destiné à planter l'intrigue sans vraiment entrer dans l'aventure, un prologue amélioré en quelque sorte. C'est assez bien fait selon moi même si certains se plaindront de longueurs. Les présentations sont donc faites et il est temps maintenant de passer aux choses sérieuses, voici un peu mes impressions en fin de lecture. Il me faudra pourtant attendre la sortie du second tome de cette saga qui devrait en compter huit.

En bref :  Un premier tome captivant, les auteurs m'ont embarqué dans leur univers ; même si ce dernier possède les lacunes d'un premier tome de littérature jeunesse, à savoir on s'attarde sur certains détails et l'intrigue ne commence que tardivement...Cependant , la magie a opéré pour moi et je me suis attachée aux personnages et j'ai vraiment très envie de connaître la nature exacte du secret concernant l'"originalité" de nos héros.

NOTE : 9 / 10

Retrouvez l'avis de Jess et pleins d'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ourage en cliquant :
Logo Livraddict




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire