vendredi 25 mai 2012

La porte d'Orphée de Tim Kring


Paru aux éditions J'ai lu en avril 2012

477 pages

Appréciations personnelles :


Je remercie les éditions J'ai lu pour leur confiance sans cesse renouvelée.

                                                 

Je ne connaissais pas cet auteur, même si j'avais beaucoup aimé les premières saisons de sa série Heroes. J'avais décroché cette série à cause de la complexité qui s'était installée au fil des épisodes. Pour ce qu'il en est de ces récits, je dirai que la même complexité est venu entacher mon plaisir lors de cette lecture.

En effet, cette intrigue alléchante sur le synopsis s'avère particulièrement riche mais complexe. J'avoue m'être régulièrement totalement perdue dans les dérives de l'auteur. Lorsque je pensais avoir , enfin, accroché les wagons de l'intrigue, l'auteur parvenait à nouveau à me perdre avec de nouvelles données ou de nouveaux personnages. J'ai donc eu beaucoup de mal à suivre véritablement l'affaire. Par contre , l'intégration de cette intrigue aux "évènements" de l'année 62 et à l'assassinat de John Kennedy est vraiment réussie et, malgré l'aspect totalement "loufoque", vraissemblable.

Je pense que le fait de n'avoir pas adhéré à cette intrigue est aussi en partie dûe au fait que le lecteur a beaucoup de mal à "saisir" les personnages. On ne parvient jamais à vraiment connaître chacun d'eux , même les principaux. En effet, que ce soit Chandler et ses étranges pouvoirs qu'il ne comprend pas lui-même, Melchior, pourtant attachant mais tellement dans la paranoïa de l'Agence ou Madam Song , on les cottoie, on suit leur parcours mais on ne parvient jamais à vraiment s'identifier ou à connaître leurs pensées et leurs sentiments.

Le rythme de la lecture est malgré tout très agréable et rapide . La complexité règne dans l'intrigue et non dans les mots qu'emploient l'auteur. La taille réduite des chapitres et les extraits journalistiques amènent un plus agréable à la lecture.

En bref : Une intrigue qui apparaissait captivante mais qui se perd un peu dans la complexité de l'imaginaire de l'auteur. Une déception pour moi car je n'ai jamais réussi à véritablement intégrer cette histoire qui m'attirait pourtant beaucoup. L'intrigue et les fameux pouvoirs de l'auteur auraient mérité un peu plus d'explications avant un dénouement trop ouvert à mon goût.

NOTE : 5 / 10

Retrouvez d'autres avis pas forcément plus enthousiaste que le mien sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire