mardi 5 juin 2012

Jakera, tome 1 d'Amparo Seith

   



Paru aux éditions Valentina en juin 2012

411 pages


Appréciations personnelles :

Je tiens à remercier les éditions Valentina pour leur confiance et cette fameuse chipie Cajou pour m'avoir offert cet ouvrage qui est vraiment très joli.

                                               


Je ne connaissais pas cette plume d'origine espagnole et j'avais hâte de la découvrir suite à la vue de la couverture qui avait franchement attirer mon attention.... C'est surement un détail mais j'ai absolument adoré la qualité papier de cet ouvrage , c'est un vrai plaisir de parcourir et de tourner les pages de ce récit. 

J'ai donc entamé cette lecture sans à priori et c'est avec beaucoup d'entrain que les pages ont tourné. L'auteure vous embarque totalement dans son univers vraiment typique des dystopies, à savoir un monde totalitaire où chacun n'ai aucunement libre de ses choix .J'ai cependant , même après ma lecture eu du mal à  me dire que je parcourais un récit dystopique, tout d'abord je n'ai pas trouvé que c'était du jeunesse , de plus , c'est plus un mélange de genre que réellement de la science-fiction. Dans l'interview de l'auteure qui paraitra très vite elle justifiera ce choix .

En ce qui concerne le récit , on plonge dans une belle histoire d'amour sur fond d'oppression culturelle. En effet dans le monde de Jinja , la musique , le cinéma et les livres sont entièrement contrôlés et uniquement diffusé sous l'emprise d'une société gouvernementale.... C'est dans cet univers aseptisé qu'elle rencontre Jude et leur histoire , même si elle est parfois cousue de fil blanc ete parfois teintée de mystère est totalement captivante.
Jinja m'a un peu troublée , elle n'est pourtant plus une adolescente mais ces réactions y ressemblent bien souvent . Elle est totalement extrême dans ces malheurs comme dans ces bonheurs et cela a parfois eu tendance à me donner envie de la secouer un peu. Elle évolue beaucoup au fur et à mesure du récit et son implication dans la rébellion qui se monte est courageuse et là encore captivante.
Quant à Jude , il est tout simplement parfait : beau, intelligent , souriant , serviable, courageux et d'un soutien invraisembalable pour cette Jinja totalement décalée. J'ai beaucoup aimé ces deux personnages qui s'attirent alors qu'ils sont totalement différent.


En bref : Un thème qui me touche car je ne saurai pas vivre dans un monde où la liberté culturelle ne serait pas respectée, j'ai entièrement partagé l'envie de changement et de révolte des habitants de Iérasa. De plus , je suis souvent difficile sur les histoires d'amour même au second plan et j'ai conquise par celle-ci , d'autant que les aventures qui se profilent à l'horizon paraissent plus qu'alléchantes. La plume fluide et très imagé de l'auteure permet une immersion totale du lecteur dans cet univers et c'est avec impatience que j'attends le prochain tome en cours d'écriture. Les références musicales et cinématographiques sont absolument cultissime ....tout ce que j'aime !!!!

NOTE : 8,5 / 10

Procurez vous cet ouvrage sur le site des éditons Valentina ICI et la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :  
Logo Livraddict



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire