mardi 17 juillet 2012

Apocalypsis, tome 4 : Elias, cavalier pâle d'Eli Esseriam


Paru aux éditions Matagot-Nouvel angle en juin 2012

262 pages


Appréciations personnelles :  

Je remercie les éditions Nouvel angle-Matagot pour leur confiance et ainsi découvrir cette saga irrésistible...

                                               


J'avais eu un gros coup de coeur sur le 3 ème cavalier : Maximilian et même si cette présentation d'Elias le dernier cavalier est captivante , mon chouchou restera le cavalier noir.

Elias est un garçon plein de sensibilité et le don qu'il possède lui fait mener une existence extrêmement douloureuse , il fait souffrir tous les gens qu'il touche et cela le ronge. Il possède un autre "talent" qui va lui être très utile dans les choix qu'il sera amener à faire . Ses expériences vont lui permettre de mener à bien sa mission, une fois qu'il aura accepté son statut.
Ce personnage est touchant et sa transformation en cavalier de l'Apocalypse est extrême. En effet, il n'était pas forcément forgé pour devoir affronter ses responsabilités , il y parviendra cependant.

Dans ce tome , on fait la connaissance , même si elle est toute relative avec les ennemis de nos cavaliers et cela m'a beaucoup intriguée... 


 Encore une fois , l'auteure nous embarque sans peine et avec simplicité dans son aventure pourtant souvent macabre et parfois atroce.  Ses mots sont éloquents et donne un rythme soutenu à la lecture, j'ai cependant ressenti quelques longueurs par moment et j'avoue m'être parfois un peu perdu dans tous les "Elias" rencontré. Je me suis donc senti plus éloigné de ce récit et du personnage central. De plus, dans ce quatrième tome, on ne vit pas les évènements à travers les yeux de notre héros mais il les conte dans un courrier que l'on chemine et cela a ajouté une distance entre moi , lectrice, et Elias.

Il me tardait d'assister à la rencontre des cavaliers et même si elle n'est pas entière j'ai tout de même apprécié ce rendez-vous et j'ai hâte de connaître la suite des évènements.


En bref : Une jolie rencontre avec ce dernier cavalier de l'Apocalypse, même si je ne suis pas tombée sous le charme de ce dernier , pourtant sensible et intelligent. J'avoue avoir trouvé ce tome plus brouillon et j'ai eu du mal à me repérer dans le temps. Tous les maillons de la chaîne se retrouvent et j'ai hâte de voir l'aboutissement du récit. L'auteure nous a bien mis en haleine et maintenant les choses sérieuses vont commencer . Seulement il va falloir encore patienter jusqu'à l'automne pour assouvir notre curiosité avec la sortie du cinquième tome : Omega.

NOTE : 8,5 / 10
Retrouvez d'autres avis et notamment celui de belledenuit sur la fiche bibliomania de ce récit en cliquant : 
Logo Livraddict








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire