dimanche 15 juillet 2012

Carbon diaries 2015 de Saci Lloyd


Paru aux éditions  Pocket Jeunesse en mai 2012

329 pages
 
Appréciations personnelles

Je remercie les éditions Pocket Jeunesse pour leur confiance et avoir ainsi permis cette découverte.

                                         
Ayant lu le synopsis , j'avais hâte d'entamer cet ouvrage. Découvrir une vision d'un futur proche avec toutes les conséquences des dégâts que nous infligeons à notre environnement était vraiment très tentant. Cependant , mon enthousiasme s'est malheureusement très vite éteint.
En effet, je pense que j'oublierai très rapidement ce récit car il a beau contenir 329 pages , il ne contient absolument rien, si ce n'est " ce n'est pas bien, il ne faut pas se comporter comme cela , vous avez de mauvaises habitudes..." Sans être tout à fait moralisateur, ce récit se concentre sur tous les faux pas des hommes et essentiellement sur leur inaptitude à changer et j'avoue que c'est un peu désespéré que l'on termine cet ouvrage en se disant "Bon c'est foutu !!".
Je n'apprécie pas forcément les visions hyper positives mais là tout de même, l'auteure abuse de tous les travers humains et de leur faiblesse. L'intrigue n'en est , de ce fait, pas vraiment une et on chemine dans la vie de Laura sans savoir où on va.

De plus, les personnages de ce récit , à savoir Laura et sa famille sont absolument scotchants. Rien n'est concret, ils sont totalement et exagèrement caricaturaux et  loufoques à l'extrême. Entre le papa qui veut faire une ferme dans son jardin de Londres, la maman qui veut sauver la Terre entière en devenant une super-héroïne et la grande soeur qui trafique....
Laura quant à elle, n'est absolument pas attachante. Elle est égoïste et n'accepte pas de faire face aux changements et aux responsabilités qui lui incombe vu que sa famille part en vrille. Sa volonté de poursuivre sa petite vie d'avant est terriblement agaçante et à de nombreuses reprises, j'aurai voulu la secouer un peu afin qu'elle se rende compte de ce qui se passe autour d'elle.
L'unique point positif de ce récit , selon moi, réside dans la plume de l'auteure qui est directe, fluide et imagée et son imaginaire est intéressant. Il faut admettre que je suis persuadée qu'il ne lui a suffit que d'ouvrir les yeux sur notre société pour trouver les idées de son récit , cependant elle le fait bien . Il aurait peut-être fallu injecter un peu de positif et d'espoir dans son récit pour que le lecteur se sente moins à l'aise. J'ai bien compris que l'auteure voulait mettre le doigt là où cela fait mal mais je n'ai vraiment pas été séduite par ce récit . Le dénouement n'est pas brillant mais on se dit que ces personnages ne l'ont pas volé après tout et c'est un sentiment que je n'aime pas en fin de lecture.


 En bref : Un récit qui avait pourtant un thème intéressant mais auquel je n'ai pas du tout accroché. La plume de l'auteure très efficace rend le rythme de lecture rapide et franchement heureusement car je n'ai rien apprécier de ces personnages et de cette vision terriblement caricaturale et un peu moralisatrice de cette dernière. Un livre vite lu qui sera bite oublier pour ma part. Je reste persuadée que ce livre trouvera un public pour l'apprécier et peut-être même le revendiquer mais je ne ferai pas parti de ces derniers.


NOTE : 4 / 10

Afin de vous faire un avis par vous même , consultez la fiche de cet ouvrage sur le site des éditions Pocket jeunesse ICI et d'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :  
Logo Livraddict



















1 commentaire:

  1. Je l'avais vu à la bibliothèque et il me tentais mais vu ton avis, je pense que je vais passer mon chemin...

    RépondreSupprimer