dimanche 8 juillet 2012

Les guerriers maudits, tome 2 : Le lion de Nottingham de Lisa Hendrix

       

Paru aux éditions J'ai lu collections Crépuscule en juin 2012

374 pages


Appréciations personnelles :

Je remercie les éditions J'ai lu pour leur confiance et toutes les découvertes que celle-ci me permet.

                                            

Bien entendu moi et mon étourdi sont au rendez-vous de cette lecture. Je m'explique ... Je possédais le tome 1 dans ma PAL et j'ai eu la chance de recevoir ce tome 2 . Je me suis dis: "Voici la bonne occasion pour entamer cette série !" Mais évidemment , j'ai commencé cette nouvelle saga par le second tome .... Heureusement pour moi , cela ne m'a pas vraiment gêné dans cette découverte car chaque volume est consacré à un des guerriers et j'ai donc pu comprendre cet ouvrage sans avoir lu le premier tome . 

Le style de l'auteur est simple et efficace , suffisamment imagé pour que le lecteur malgré l'époque différente s'y retrouve facilement. J'avoue avoir été heurté par certaines expressions d'une vulgarité assez impressionnante , je ne dirai pas choqué mais j'avoue que je ne m'attendais pas à certains mots de vocabulaires facilement interchangeables qui n'aurait en rien changé le sens des phrases et qui auraient eu beaucoup moins de connotations vulgaires. Je peux comprendre que ce sont des hommes et des soldats qui parlent mais franchement je n'ai pas vu l'intérêt de cette démarche . Je pense que c'est une liberté de la traduction et j'ai trouvé que c'était une erreur.

En ce qui concerne l'intrigue et l'univers , j'ai trouvé cela assez sympa et bien fait . La malédiction qui touche ces guerriers est fascinante. Les personnages sont assez attachants , même s'ils sont un soupçon caricaturaux. Que ce soit Steinarr, le vaillant guerrier emporté chaque nuit par la malédiction , bourru, terriblement sexy et viril , et buté ou Marian, la jeune fille magnifique qui a besoin d'aide . Cependant cette dernière possède une sacré caractère mais j'avoue ne pas toujours avoir compris le pourquoi de ces comportements . Robin est sympathique mais au final il ne fait que très peu partie du récit.
Les relations entre Steinarr et Marian m'ont fait sourire à plusieurs occasion de part leur comportement entre chiens et chats mais encore une fois ceci est un peu trop caricatural et surtout déjà vu et souvent mieux fait ailleurs.

Un petit point m'a fait sourire. La référence au couple mythique de Robin de Sherwood et de la belle Marianne , un clin d'oeil de l'auteure que j'ai trouvé assez bien fait et plein de légèreté.

En bref : Un second tome agréable mais sans plus. Il ne ressort malheureusement pas grand chose de cette lecture même si parcourir ce récit ne fut pas une corvée pour moi. Des points positifs et négatifs qui s'annule et je pense qui annuleront égalmeent cet ouvrage de ma mémoire assez rapidement . Je pense que si j'en ai l'occasion je lirai le prochain tome de cette saga mais avec les quantité de lecture qui m'attire , je ne pense pas que cela sera pour bientôt .

NOTE : 6,5 / 10

Retrouvez la fiche de cet ouvrage sur le site des éditions J'ai lu ICI et d'autres avis prochainement sur la fiche bibliomania de ce récit en cliquant  :
Logo Livraddict


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire