mardi 11 septembre 2012

Le protectorat de l'ombrelle, tome 3 : Sans honte de Gail Carriger




Paru aux éditions Orbit en avril 2012

310 pages


Appréciations personnelles :  

Cela faisait un moment , depuis sa sortie quasiment, que cet ouvrage me faisait de l'oeil depuis ma PAL mais l'occasion ne s'était pas encore présenté pour le sortir de cet état.... C'est chose faite et avec beaucoup de délices....

En effet, j'ai totalement adhéré à ce personnage, pourtant fantasque qu'est Mademoiselle Tarabotti. Elle est têtue comme un mule et fière au point d'en être arrogante . cependant son humour cynique et ses réparties revêches m'ont totalement faite fondre. J'adore cette singulière sans âme.

On l'a retrouve quelques semaines après avoir été congédié d'Ecosse et si on ne peut parler de désarroi pour cette femme, on en est pourtant bien proche. Cependant , égale à elle-même, par Dieu seul sait quelle pirouette, elle se retrouve poursuivi par les vampires d'ici et d'ailleurs qui veulent sa mort et pour s'en détacher se lance dans un périple des plus périlleux et aléatoire.

Alexia va être amené à faire quelques découvertes quant à son état de sans âme et son "état" tout court. Je ne tiens pas à trop en dire pour ceux qui n'auraient pas encore lu les 2 premiers tomes. Je me dois, tout de même, de vous dire qu'il faut remédier au plus vite à cette lacune. Les aventures d'Alexia Tarabotti sont absolument à découvrir.... 
La France puis l'Italie vont défiler sous les pieds de notre belle et cela permet aux lecteurs d'avoir un aperçu de l'évolution des créatures surnaturelles et des avancées technologiques de ces deux pays pas si loin de l'Angleterre. J'aime beaucoup cet univers de streampunk, qui mêle surnaturel à la technologie de la vapeur  du XIX ème siècle. Les inventions toute plus folles les unes que les autres sont délirantes et amènent une légèreté au récit. Mme Lefous et Mr Trouvé sont passés maître dans l'art de nous surprendre avec ces dernières.

Les retrouvailles entre la belle et Lord Maccon qui n'en a fait qu'à sa tête pendant son absence, sont croustillantes et promettent encore quelques joûtes verbales des plus risibles pour la prochaine aventure.
Dans les tomes précédents, j'avais beaucoup aimé le personnage vampirique de Lord Akeldama et j'avoue avoir un peu regretté sa légèreté et son cynisme car dans cette intrigue il brille de pas son absence . Par contre, faire plus ample connaissance avec le second de la meute de Woosley fut une agréable surprise pour ce pauvre loup-garou qui doit subir les frasques de son alpha.

En bref : Un troisième tome de la même teneur que ces prédecesseurs. Une grande qualité de l'intrigue, de la plume et des personnages terriblement attachants et des situations bien souvent à mourir de rire, tout cela sur fond de la bourgeoisie anglaise du 19ème siècle. Cela représente un mélange détonant qui font de cette saga une des meilleurs du genre. Pour ceux qui n'ont pas encore fait connaissance avec la belle "sans âme" , remédiez rapidement à ce manquement , vous ne le regretterez pas ...assurément !!!
Le quatrième tome de cette série est prévue pour l'automne 2012 et c'est sans aucune hésitation que je le découvrirai !!

NOTE : 9,5 / 10

Retrouvez l'avis de Mycoton et d'Azariel et pleins d'autres sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant : 
Logo Livraddict




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire