samedi 17 novembre 2012

La peau des rêves, tome 3 : Les chimères de l'aube de Charlotte Bousquet


Paru aux éditions Galapagos en novembre 2012

237 pages


Appréciations personnelles :  

Je remercie les éditions Galapagos et Langage et Projet Conseils pour leur confiance.

   
Grand coup de chapeau à la couverture de cet ouvrage , j'avais déjà beaucoup aimé celle des deux précédents tomes mais je pense que c'est celle-ci qui a ma préférence.

J'avais beaucoup aimé les deux premières aventures de cette série : La peau des rêves et c'est avec plaisir que j'ai entamé cette lecture , tout en sachant que je ne retrouverai pas forcément les mêmes personnages.
En effet, Ximeria nous conte une nouvelle histoire , celle d'Anja , la sirène . Le lecteur se repère très rapidement dans cet univers qu'il a déjà rencontré dans les épisodes précédents et on fait connaissance avec cette jeune fille pleine d'ambiguïté. 
Le récit va nous la  montrer à la fois fragile et partant à la rencontre du danger , pleine de caractère  et soumise à une tyran, inflexible dans ces décisions et timide face à son amour.....
J'avoue avoir aimé cette histoire pourtant pleine de violence et d'ambiance assez malsaine. On a véritablement envie d'entrer dans le livre pour remonter les bretelles d'Anja , lui faire ouvrir les yeux sur la situation. C'est un des talents de l'auteure, Charlotte Bousquet. Elle possède cette capacité à faire entrer le lecteur dans l'histoire, il existe véritablement une proximité entre lui et les personnages malgré un univers radicalement opoosé au nôtre. Le lecteur se sent investi , intégré à la trame de l'histoire. 
On ressent un vrai attachement pour ces personnages même sans partager leur choix. 
Dans ce tome , on en apprend un peu plus sur notre conteuse et l'environnement dans lequel elle est prisonnière et cela a éveillé ma curiosité. Beaucoup de mystères planent encore autour de ce personnage et je pense que l'auteure nous réserve quelques surprises avec cette dernière. 

En bref : Un troisième tome différent des deux premiers mais tout aussi captivant. C'est une prouesse de l'auteure de parvenir à nous attacher à un personnage avec qui on ne partage ni les choix ni l'aveuglement radical. Beaucoup d'émotions traversent le lecteur avec cette  aventure, à maintes reprises , je serai bien entrée dans le livre pour régler quelques comptes..... A nouveau , la plume de l'auteure est complexe et même si cet ouvrage est classé dans la littérature jeunesse, il n'est pas forcément à mettre entre toutes les mains car une ambiance de tyrannie, d'esclavage et de violence règne sur cette histoire.


NOTE : 8,5  /  10

Retrouvez  la page des éditions Galapagos sur Facebook ICI
D'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire