mardi 18 décembre 2012

La cité des ténèbres, les origines, tome 1 : L'ange mécanique de Cassandra Clare


 


Paru aux éditions Pocket Jeunesse en novembre 2012

538 pages


Appréciations personnelles :

Je remercie les éditions Pocket Jeunesse pour leur confiance sans cesse renouvelée.

J'ai beaucoup aimé les 4 tomes de la saga La cité des ténèbres , c'est donc avec plaisir et curiosité que j'ai ouvert cet ouvrage afin de prendre connaissance de ce que l'auteure nous a préparé quant aux origines de l'univers que l'on connait déjà .

J'avoue avoir eu un peu de mal à me situer dans cet univers fin du 19 ème siècle , une fois cette chose faite on se fond parfaitement dans le décor de cette aventure. La fluidité des mots de l'auteure y est pour beaucoup et les développement de ces personnages attache le lecteur à ces derniers.
En effet, que ce soit de Jem , Will ou Tessa , on fait peu à peu leur connaissance et chacun a un petit quelque chose qui attire le lecteur : le pouvoir et la volonté de Tessa , le mystère de Will et la loyauté de Jem. J'ai aimé ce trio et les personnages qui les entourent .

Tessa qui est au centre de cette aventure présente une naïveté au début du récit qui va s'atténuer peu à peu lorsqu'elle prend conscience de ce qu'elle est et de l'univers dans lequel elle va évoluer à présent.
Le personnage de Will m'a intrigué mais je crains que l'on tombe à nouveau dans le duo impossible entre lui et Tessa et je pense que Cassandra Clare devra faire des prodiges pour me plaire dans ce genre qui a déjà était maintes fois développé.
Mon chouchou dans ce récit est assurément Jem. J'ai apprécié cette ambiguité qu'il transporte : à la fois , la force et l'assurance des chasseurs d'Ombre et cette instabilité à la limite de la faiblesse de par le mal qui le ronge ....
J'ai également apprécié cet univers entre le fantastique et le streampunk ; en effet, l'auteure a incorporé les inventions mécaniques à son univers de départ. Cela amène indéniablement un plus , et permettra peut-être d'attirer de nouveaux lecteurs. Pour ma part, j'ai trouvé cela agréable et assez frais mais je préfère le côté fantastique ou même fantasy pur que l'on trouvait dans la première série.

J'ai trouvé que l'intrigue était un peu brouillon , on a un peu de mal , tous comme les personnages d'ailleurs, à se situer, d'où vient le danger et quel est-il ??? Personnellement, j'ai trouvé l'ensemble un moins structuré et j'ai eu un peu de mal à m'immerger totalement dans l'aventure. J'ai ressenti quelques longueurs dans la première partie du récit puis cela s'est délié, le rythme s'est accéléré et le lecteur est enfin embarqué dans l'aventure. 

En bref : Un premier tome qui m'a moins fait vibré que l'a première ssaga du genre . Cependant il y a un potentiel réellement prometteur avec des personnages extrêmement attachants et il me tarde de les retrouver dans une prochaine aventure.... Le rythme est soutenu essentiellement dans la seconde moitié de l'ouvrage , l'ambiance streampunk apporte un plus indéniable au récit, une certaine noirceur couvre cet univers et j'ai beaucoup d'impatience de voir ce que l'auteure nous réserve pour la suite.

NOTE : 8,5 / 10

Plus d'infos sur la fiche du livre des éditions Pocket Jeunesse ICI

Retrouvez l'avis de Mylène et de fangtasia ainsi que d'autres sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire