vendredi 29 mars 2013

Phaenix, tome 1 : Les cendres de l'oubli de Carina Rozenfeld

Paru aux éditions R de Robert Laffont en 2012

434 pages


Appréciations personnelles

Je remercie ma tite My qui m'avait offert cet ouvrage lors d'un swap. Cela faisait un moment qu'il trainait donc dans ma PAL sans que je me décide véritablement à l'en sortir.
Puis le Salon du Livre de Paris est arrivé et la rencontre avec l'auteure m'a donc -enfin - donné l'occasion de le lire .

   C'est indubitablement dans une saga young adult que l'on plonge avec cet ouvrage. Malheureusement , je ne suis pas  vraiment adepte de ces présentations en longueur du décor et des personnages. D'autant que la plume de l'auteure est très fluide , on avance , on avance , les pages se tournent et on en ressort avec très peu d'éléments qui font avancer l'historie.
J'avoue avoir beaucoup aimé cet aura de mystère autour d'Anaïa, de ses rêves et des créatures qui l'entourent . Cependant , presque jusqu'à la fin du récit , je me suis dit : "bon , on va en savoir davantage maintenant !" et bien non .....Aucune véritable révélation ne vient compenser notre frustration. J'en suis même venu à me demander si l'auteure allait nous confier quelques secrets.....
Je l'ai déjà dit , je ne suis pas vraiment fan des triangles amoureux pourtant tellement courant dans ce style .... A nouveau ici , c'est le cas . Dans ce genre de situation les héroïnes ont bien souvent le mauvais rôle de celle qui ne sait vers qui se tournait et c'est encore le cas ici . Définitivement je n'aime pas du tout cela !!!
Les personnages sont assez réalistes et non pas moins intéressants. Que ce soit Anaïa et son mystère, Enry et son trop grand sourire, Eidan et son côté sombre mais également ses amis de Paris qui de part leur communication internet font également parti de l'aventure. Chaque personnage amène un petit quelque chose à l'ambiance un peu flou et non moins intéressante de ce récit .
Le dénouement  m'a un peu déçu car bien trop prévisible , je l'avais senti venir 50 pages auparavant au moins..... Il est donc un peu frustrant d'autant que d'énormes mystères sont encore en suspens : Quels sont véritablement les pouvoirs d'Anaïa ? Les véritables intentions d'Enry et d'Eidan ? La mémoire va t-elle enfin lui revenir ?


En bref : Un premier tome qui plante le décor et présente ses personnages terriblement captivant s, cependant à force de conserver le mystère , le lecteur ressort de cette lecture un tant soit peu frustré et en attente mais pas celle très saine  d'en savoir davantage sur le devenir des personnages , non une attente dubitative, qui se demande où l'auteur nous emmène et quand elle va enfin lâcher quelques informations capitales sur ces héros....L'imaginaire du lecteur est vaste mais sans indice il est difficile de dire si ce dernier correspond à celui de l'auteur.Je ressort donc un peu frustrée de cette lecture en me demandant quand la révélation arrivera , souhaitons que ce soit dans le second tome car cette saga est diptyque, donc le prochain opus sera bel et bien le dernier. Cet ouvrage est peut-être destiné pour plus jeune que moi ou peut-être ai-je trop lu de série young adult fantastique et me voici blasé . en tout cas , même si je lirai le second tome histoire d'être fixé, je ne suis pas vraiment convaincu par cette histoire.

NOTE   :  6,5 / 10
Retrouvez bien d 'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :Logo Livraddict 
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire