jeudi 11 avril 2013

Aurore ou les chasseurs de la nuit de Jenny Al


Paru aux éditions Persée en mars 2013

270 pages


Appréciations personnelles

Je remercie les éditions Persée pour cette confiance et cette découverte.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas parcouru un conte fantastique. Ce dernier est basé sur des légendes régionales, des peurs ancestrales et des rumeurs.
On se retrouve donc dans une petite localité rurale isolée où règne une ambiance assez malsaine de secret et de peur. Le passé resurgit avec l'apparition d'un jeune homme que tous croyait mort qui va ainsi réveillé les vieilles rancoeurs et la peur des chasseurs de la nuit.
En parallèle, on découvre une romance , une double romance même; cependant ces amours seraient-ils maudits ?  En effet, ces deux histoires entrelacées sont destinées à s'entrechoquer. Le destin de l'un va à l'encontre de celui des autres...
La plume de l'auteure est extrêmement riche et imagée. Le lecteur vit parfaitement les événements du récit et l'imbrication de chacun des personnages à cette histoire est passionnante.
Cela manque peut-être d'originalité car au final ce thème a maintes fois déjà été utilisé mais il est bien exploité et ce récit est agréable à parcourir malgré cette ambiance un peu malsaine qui plane sur ce village.
Les personnages sont peut-être le point faible de ce récit . En effet, pour moi ils sont caricaturaux et absolument pas originaux. Cependant ils servent le récit et même ce dernier à son terme avec brio.

En bref : Aujourd'hui nous avons nos légendes urbaines et bien ce récit évoque ces références aux villages ruraux plus isolés. Ce conte rural développe les peurs ancestrales des différences, l'intolérance et les jalousies qui parfois sévissaient au sein de ces villages. Les deux couples qui se noient dans ces histoires sont un eu trop caricaturaux pour être attachants mais le lecteur parcourt ses pages avec envie d'en connaître davantage et de parvenir au bout de ce récit intrigant.

NOTE : 7 / 10
Plus d'infirmations sur le site des éditions Persée ICI

1 commentaire:

  1. cela fait également longtemps que je n'ai pas lu un livre de ce genre littéraire.. malgré la faiblesse des personnages, il me tente bien :)

    RépondreSupprimer