mercredi 22 mai 2013

Les seigneurs de l'ombre , tome 1: La citadelle des ténèbres de Gena Showalter



Paru aux éditions Harlequin collection Nocturne an mars 2013

432 pages 
 
Appréciations personnelles

Cela faisait un moment que j'avais entendu parler de cette saga de romance paranormale, d'autant que j'avais rencontré l'auteure lors de ma lecture de la saga Chasseuse d'aliens. Cette réédition des éditions Harlequin m'a permis de le découvrir car il n'était plus disponible qu'en occasion à des prix parfois pas raisonnables...

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé l'efficacité de la plume de l'auteure particulièrement fluide et imagée. Ces descriptions sont toujours justes et ne traînent pas forcément en longueur et si c'est le cas , il y a toujours une très bonne raison.
L'ambiance m'a un peu fait pensé à celle rencontré dans La confrérie de la dague noire avec ce fameux château occupé par des mâles particulièrement virils...... Cependant la mythologie de ces créatures surnaturelles se différencie très rapidement. L'utilisation de personnages mythiques m'a beaucoup plu notamment les références à la boîte de Pandore.
L'intrigue est assez simple mas toujours efficace. C'est véritablement l'univers et les personnages qui font la richesse de ce récit.

Ashlyn est une jeune femme pleine de paradoxe. En effet, à la fois forte et indépendante , son don lui apporte une cruelle fragilité. Il lui permet d'obtenir des informations importantes mais le fait de ne pas le maîtriser lui cause plus d'ennuis que d'avantages. J'avoue avoir trouvé cette héroïne un peu timorée , j'ai tendance à préférer les héroïnes "grande gueule" qui ne se rebelle et n'accepte pas forcément le destin. Ce n'est pas le cas d'Ashlyn qui est très raisonnable...trop ?
Maddox  incarne le mâle dans toute sa splendeur.... Il a tout  : un physique avantageux , c'est un guerrier hors pair qui possède même un cerveau. Il y a tout de même un hic : cette fameuse malédiction qui le tue tous les jours à minuit pour souffrir jusqu'à l'aube.... C'est tout de même un sacré handicap !!! J'ai beaucoup aimé comment l'auteur efface peu à peu le côté macho de ce personnage pour le remplacer par la dépendance envers Ashlyn. J'ai beaucoup aimé le côté torturé de ce personnage dû à son  passé.
L'auteure ne s'est pas cantonné à nous narrer l'histoire romantique de ce duo, en effet, elle nous livre ici un véritable univers et des personnages que le lecteur a véritablement envie de connaître davantage, que ce soit sur leur passé que sur leur devenir.
Les scènes chaudes ne le sont pas tant que cela même si quelques insinuations se font sentir régulièrement , rien d'omniprésent ou de vulgaire dans ce récit.

En bref : Une nouvelle saga de romance paranormale vient d'intégrer ma bibliothèque et c'est avec plaisir que je l'y accueille . La plume fluide et l'imaginaire débridée de l'auteure rendent ce premier tome captivant autant pour la mythologie que pour le caractère des personnages. Véritablement hâte de découvrir la suite de cette saga.
NOTE : 9 / 10
Retrouvez d'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :Logo Livraddict 
plus d'informations sur le site des éditions Harlequin ICI
Cette lecture participe à mon challenge Un brin de romances 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire