dimanche 9 juin 2013

La maison des mages d'Adrien Tomas

La maison des mages d'Adrian Tomas
Paru aux éditions Mnémos en mai 2013

415 pages


Appréciations personnelles
Je remercie les éditions Mnémos pour leur confiance sans cesse renouvelée et pour toutes ces jolies découvertes que cette dernière me permet.
J'avais eu un gros coup de coeur pour le premier ouvrage de cet auteur ( la geste du sixième royaume ) , c'est donc avec impatience que j'attendais cet ouvrage.  Mon regret est que ma lecture datait un peu , donc mes souvenirs étaient loin d'être précis et ces derniers auraient pu me faciliter la tache en début de lecture.
En effet, j'avoue avoir eu beaucoup de mal à m'immerger dans ce récit . les personnages sont nombreux et particulièrement hétéroclites et il n'y a pas été aisé de s'y retrouver et de faire les relations entre les uns et les autres. Attention rien d'impossible mais il m'a fallu une grande concentration , parfois revenir en arrière ce qui a affecté mon rythme de lecture et a donc un peu gâché mon plaisir . Il faut dire que cet ouvrage entre parfaitement dans la case de la fantasy "classique" avec ces nombreuses description et ces personnages et point de vue multiples; ce n'est donc pas surprenant de retrouver les défauts et surtout les qualité de ce genre littéraire.
Une fois cette immersion réalisée, on savoure véritablement cette histoire; même s'il reste des références à la geste du sixième royaume qui m'ont parfois échappé.... On parcourt donc cette aventure avec plaisir d'un point de vue à l'autre avec attention.
Les personnages, très différents , sont également assez originaux. J'ai toujours eu un faible pour les anti héros et pour le coup on a véritablement des perles ici, la palme et mon attachement tout particulier vont à Tiul , la mage pas tout à fait comme les autres. Son comportement plein  de surprises m'a étonné et m'a  beaucoup plu.

En bref : Une aventure fantasy épique avec des personnages haut en couleur représentant toutes les créatures surnaturelles, de l'elfe , au nain en passant pas les vampires. La plume particulièrement fluide et imagée de l'auteur permet une visualisation parfaite des événements, même si la profusion de personnages m'a un peu perdu sur le début du récit.
Une aventure fantasy d'une rare intensité qui plaira à tous les adeptes du genre .
NOTE : 8.5 / 10
Retrouvez d'autres avis à venir sur la fiche bibliomania de cet ouvarge en cliquant :Logo Livraddict 
Plus d'infos sur le site des éditions Mnémos ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire