vendredi 10 janvier 2014

Le livre et l'épée, tome 1 : La voie de la colère de Antoine Rouaud

résumé le livre et l'épée_html_14c4e89a.gif 
 
Paru aux éditions Bragelonne en novembre 2013

475 pages

Appréciations personnelles :
Je remercie les éditions Bragelonne et le site Livraddict pour ce joli partenariat qui a entraîné une magnifique découverte livresque.
livraddict1.png                éditions bragelonne.png
Je suis pourtant une inconditionnelle fan de ce genre littéraire - trop peu reconnu d'ailleurs- mais cela faisait maintenant un moment que je ne m'étais lancée dans une épopée de fantasy, j'ai donc sauté sur l'occasion de découvrir ce premier tome d'une saga de fantasy à la française.
Merci Monsieur Antoine Rouaud pour ce joli moment de lecture .
Cette lecture est avant tout la rencontre avec une plume d'exception. Elle est juste précise et parvient parfaitement à mettre en image son univers sans fioritures, longueurs ou excès.
J'ai totalement adhéré. On reproche trop souvent à la fantasy d'en faire des tonnes dans les descriptions de décors et de longueurs diverses. Ce n'est absolument pas le cas ici. Les mots sont justes et jamais utilisés à mauvais escient.
L'intrigue est assez classique . On ne tombe pas dans un univers particulièrement original. C'est un univers assez moyen-âgeux avec batailles épiques, créatures extraordinaires et un soupçon de magie.
La limpidité de la plume permet de se repérer assez facilement dans le contexte et peu à peu on fait connaissance avec les personnages récents et ceux du passé.
Viola est un personnage très mystérieux qu'on ne parvient pas vraiment à cerner et même si elle est le point de départ de cette histoire , elle ne participe que très (trop ?) peu à l'intrigue. Gageons qu'on la retrouve plus présente dans la suite car elle a vraiment réussi à captiver mon intérêt.
Le personnage central est sans contexte Dun-Cadal. Il parvient à soutirer un sacré éventail de sentiment au lecteur ; :  l'affection, le mépris, la pitié, l'admiration.....On approuve sa bravoure et sa loyauté sans faille mais on  méprise sa déchéance et sa dépendance alcoolique.... Cependant la vie de ce général est captivante et hors du commun on découvre avec son passé , un destin hors norme et la fin d'un empire...
Grenouille est lui aussi un personnage plein de mystère que l'on apprend à connaître mais jusqu'au bout il conserve une part de ténèbres qui va s'expliquer avec le dénouement impressionnant  de ce premier tome .

Mon seul regret dans cet histoire qui m'a vraiment subjuguée est le fait que la magie même si elle est présente dans le Souffle est assez peu exploitée. J'aurai aimé m'attarder davantage sur les dragons ou sur les comment et pourquoi du Souffle..... Ce n'est qu'un premier tome donc ma frustration sera peut-être totalement effacée avec les prochains tomes de cette saga.

En bref : Je sors totalement subjuguée de cette lecture . Un premier tome captivant au possible avec un univers riche , des personnages charismatiques et une ambiance de mystères et de non-abouti qui rend l'attente du prochain volet assez cruelle mais savoureuse.....
Merci à cette plume ensorcelante qui vous transplante dans ce monde imaginaire avec aisance et -ce qui peut paraître totalement paradoxal- crédibilité ....on y croirait !
Quelques événements un peu trop prévisibles et un manque de développement de la magie font que ce n'est pas un vrai coup de coeur mais c'est sans contexte une jolie rencontre avec une plume française qui écrit une fantasy riche et qui n'a pas à souffrir de complexes face aux grands noms du genre .
NOTE : 9.5 / 10
Plus d'infos sur le site des éditions Bragelonne ICI
Suivez toute l'actualité des éditions Bragelonne sur leur page Facebook ICI
D'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant : Logo Livraddict



 

1 commentaire:

  1. Ouiiiiii ! Suite à l'avis super positif de Karen, si je me souviens bien, je l'ai offert à Monsieur Cajou pour Noël. Et là avec ton 9.5 + tout ce que tu en dis, je me dis qu'il faut vraiment que je le lui vole de sa PAL :D :D
    Bisous
    Cajou

    RépondreSupprimer