vendredi 31 mai 2013

Le philosophe qui n'était pas sage de Laurent Gounelle

Paru aux éditions Audiolib en janvier 2013
1CD MP3- 598 Mo
Durée : 7h12


Appréciations personnelles :
C'est dans le cadre du Prix Audiolib 2013 que j'ai réalisé cette lecture-écoute.
   
Je ne connaissais pas cet auteur mais il faut avouer que la littérature contemporaine n'est pas forcément mon domaine de prédilection. C'est donc pleine de curiosité que j'ai découvert cet ouvrage.
J'avoue que je n'étais absolument pas convaincu en début d'écoute-lecture, je trouvais ce personnage de Sandro bien terne et je ne voyais pas du tout où l'auteur voulait m'embarquer. J'ai cependant poursuivi ma découverte et peu à peu , je me suis immergée dans ce récit et c'est avec curiosité et beaucoup de lucidité que l'on se rend compte des manières dont va s'y prendre Sandro pour détruire le bonheur de cette tribu.
C'est en fait une grande analyse de notre société que réalise l'auteur . Il démonte petit à petit tous les fondements simples de cette tribu en lui attribuant les travers de notre société moderne , tellement peu en accord avec leur vision naturelle du monde.
C'est parfois avec délice que l'on observe la simplicité avec laquelle ces indigènes mettent à mal des principes adoptés par les cités modernes.
J'ai souri à plusieurs reprises .
J'avoue ne pas avoir vraiment apprécié l'évolution de Sandro qui prend consciente de la situation . Il est difficile de ne pas en dire trop et de ainsi gâcher la surprise ....
J'ai été captivé par la voix de François Hatt pleine de douceur et d'harmonie qui a le grand mérite de connaître les valeurs du silence et j'ai vraiment aimé son interprétation du récit.
En bref : Une leçon de vie et une grande critique de notre société moderne tellement éloigné de la Nature et du bonheur. Des mots fluides véritablement bien lus, j'ai passé un bon moment de lecture-écoute. Peu-être un peu trop caricatural ou moraliste pour certains côtés mais une lecture qui reste agréable.
NOTE : 6,5 / 10
Retrouvez d'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :Logo Livraddict


1 commentaire: