vendredi 31 janvier 2014

Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscence de Georgia Caldera


résumé les larmes rouges_html_m30f1854d.gif


Paru aux éditions du chat noir en novembre 2011 et aux éditions J'ai lu en août 2013

chat noir : 564 pages
J'ai lu : 738 pages

Appréciations personnelles :

J'ai eu la chance de rencontrer cette auteure tellement charismatique aux Halliennales 2013 et j'ai donc 2 jolis exemplaires dédicacés de ce premier tome des larmes rouges .


Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscence de Georgia Caldera
En entamant cette lecture , vous pénétrez dans un autre monde, un univers gothique plein de ténèbres élégantes et de cruauté délicate.
Soyez prêt on ne sort pas indifférent de cette lecture !

La plume de l'auteure est d'une élégance rare, elle nous emporte dans son monde lugubre, terrifiant et sanglant d'une manière tellement poétique qu'on envierait parfois cette pauvre Cornélia. Aucune longueur ne vient gêner la lecture . A chaque page, on sent que chaque détail joue son rôle et appartient à la globalité du récit. C'est difficile à expliquer mais j'ai adoré cette précision dans les descriptions et la justesse du temps et de l'ambiance.

L'intrigue est captivante. On est vite ensorcelé par l'aventure de Cornélia et ses découvertes. L'ambiance noire et pesante colle au récit jusqu'au bout. On sent le malaise de Cornélia dans chaque mot , ses indécisions , toutes ces hésitations sont dûes d'une certaine manière à cette ambiance collante , sombre et troublante que l'on perçoit surtout en présence de Henri....
Cornélia est un personnages assez inconstant , de part son âge et aux révélations plus que déstabilisantes qu'elle subit.... Elle possède ce côté sombre qui fait qu'on a du mal à approuver ses choix mais elle est attachante , pleine de curiosité et de courage ....
Henri , prince des vampires est ensorcelant pour son entourage mais également pour le lecteur . On est très vite envoutant par ce personnage troublant, ténébreux, incarnant le danger mais également le désir. On le découvre peu à peu son passé , son statut , ses failles , son univers....
Malgré tout, on ressent cette attirance , cet intérêt assez morbide à en connaître davantage sur lui tout comme Cornélia.

Certaines scènes particulièrement sanglante pourraient heurtés un lectorat non averti mais on est ici dans un retour au mythe vampirique loin du glamour qui ne se nourrit que du sang animal (désolée pour les fans d'Edward )

En paralléle de cette lecture , j'ai découvert L'artbook consacré à cet ouvrage . Ce qui 'ma permis de visualiser les personnages à traers les yeux et la plume de l'auteure .
En bref : On ne sort pas indifférent de cette lecture . J'ai adoré !!!
Cette ambiance gothique, sanglante et ténébreuse enrobée dans un récit pleins de poésie et de délicatesse m'a ensorcelé. Après avoir rencontré l'auteure lors d'un salon littéraire, son ouvrage correspond parfaitement à son personnage charismatique .
Un premier tome plein de noirceur, de sang, d'une curiosité malsaine et d'un univers vampirique aristocratique, cruel et ensorcelant .

NOTE : 10 / 10

Suivez l'actualité de cette auteure sur la page Facebook qui lui est consacrée ICI
D'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :Logo Livraddict



7 commentaires:

  1. J'ai adoré aussi! même si j'ai eu un peu de mal avec le personnage principal... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair dans le genre instable on ne fait guère mieux que cette pauvre Cornélia !!!

      Supprimer
  2. Dans ma WL. Ca vais arriver à le lire... un de ces jours :)

    RépondreSupprimer
  3. Oui pour l'ambiance gothique et super intéressante mais j'ai trouvé Cornélia trop pénible à pleurer sans arrêt, du coup j'ai aimé mais pas autant que j'aurais pu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. agaçante oui tout à fait mais captivante quand même , ces choix sont tellement aux antipodes de ce que j'aurai fait à sa place .....

      Supprimer
  4. Beaucoup aimé aussi pour l'ambiance et le style ; même si j'ai moi aussi trouvé Cornélia un peu agaçante et capricieuse.

    Mypianocanta

    PS : il n'y a plus la case Nom/URL pour commenter :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis d'accord , il faut l'avouer mais cela ne m'a pas gêné dans ma lecture

      Supprimer