mercredi 7 août 2013

Parmi les tombes de Tim Powers

Paru aux éditions Bragelonne en juin 2013

498 pages


Appréciations personnelles
Je remercie vivement les éditions Bragelonne et Livraddict pour ce partenariat qui m'a permis cette jolie découverte.
bandeau_logo BRAGELONNE.png    livraddict1.png

Le synopsis m'avait intrigué et cette magnifique couverture a fini de me décider pour postuler pour cet ouvrage qui avait véritablement attiser ma curiosité.
J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur et l'époque à laquelle il situe son action. C'est un peu un retour au sources pour le mythe vampirique avec son côté nuisible et terriblement séduisant .
Les mots sont fluides mais la volonté de l'auteur de nous relater en détails certaines situations alourdissent certains passages et donnent certaines longueurs alors qu'on attendrait certains approfondissements à d'autres. Je n'étais pas forcément sur la même longueur d'ondes avec l'auteur pour le coup....
L'intrigue est rondement menée et divers rebondissements maintiennent cependant l'intérêt du lecteur. En effet, chaque partie aurait pu se suffire à elles-même mais l'ensemble en fait une aventure riche et complète même s'il m'a manqué quelques éclairages.

Les personnages sont variés et couvrent différentes catégories sociales de la société victorienne de Londres. J'ai eu un peu de mal à me repérer a départ , mais une fois qu'on a fait leur connaissance les choses s'installe . J'avoue avoir ressenti une tendresse pour le personnage de John Crawford qui subit cette aventure avec hardiesse et style , de même pour Trelawny toujours vif et rusé malgré son grand âge.
J'ai eu un peu de réticence pour Chistina Rossetti que j'ai trouvé trop souvent faible et faillible. Le lecteur ne sait jamais véritablement de quel côté elle va pencher même si elle se donne pourtant beaucoup de mal afin de réduire le pouvoir de son oncle . Sur certaines révélations de son passé, il m'a manqué quelques explications même si on comprend les événements, j'aurai aimé en savoir davantage.
Adelaïde McKnee possède elle aussi son côté sombre, ce qui est un peu le cas de chaque personnages de ce récit  -hormis peut-être ce bon John Crawford. Elle est cependant solide même si le lecteur ne parvient pas vraiment à la cerner totalement.
L'univers victorien de Londres est assez unique et terriblement glauque avec ces fantômes qui encombrent la Tamise et ces êtres possédés par la volonté vampirique qui noircissent chaque quartier. C'est résolument une aventure bien sombre.
J'ai eu un peu de mal à me retrouver dans les références au passé du spectre féminin des vampires et je ne suis aps certaine qu'il y avait un véritable enrichissement avec ces révélations.

En bref : Une aventure qui ne ressemble à aucune autre , un récit qui renoue avec le mythe vampirique victorien très sombre et séduisant. La plume de l'auteur est fluide , même si je n'ai pas forcément approuvé certains développements de son récit alors que certains approfondissements m'ont manqué . Une lecture riche dans un univers sombre où l'espoir n'est pas forcément le maître mot .
NOTE : 7 / 10
Retrouvez d'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :Logo Livraddict 
Plus d'infos sur la fiche consacré à cet ouvrage sur le site des éditions Bragelonne  ICI


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire