mercredi 2 avril 2014

Indiana Teller, tome 4 : Lune d'hiver de Sophie Andouin-Mamikounian


Paru aux éditions Michel Lafon jeunesse en mars 2014
346 pages
17.20 euros 


Appréciations personnelles :

Je remercie les éditions Michel Lafon pour leur confiance et l'intérêt qu'ils portent à Un brin de lecture.

Cela fait un moment maintenant que j'avais eu un vrai coup de coeur pour le premier tome de cette saga fantastique ( avis ) et c'est donc avec envie et un peu de nostalgie en entamant cette lecture car j'étais persuadée que Sophie Andouin-Mamikounian nous avait réservé un final époustouflant  mais on retrouverait pour la dernière fois nos héros....
C'est avec délice que j'ai parcouru ces pages avec ce dernier opus parfaitement réussi.

C'est toujours avec autant d'aisance qu'on retrouve l'univers fantastique pourtant bien loin du notre de l'auteure. Il faut avouer que le prologue du début permet de remettre tous les événements dans le bon sens . 
La plume est toujours aussi fluide et imagée ce qui ne laisse aucun répit au lecteur , on supporte les aventures d'Indiana à ses côtés avec cette impression de partage tellement agréable. Les pages tournent vite car le rythme est soutenu et terriblement addictif. 
Aucune lenteur n'est à craindre avec cet ultime opus. Les événements s'enchainent à une vitesse folle , sans relâche et on dévore les pages. On pourrait sauter du coq à l'âne avec ces éternels rebondissements mais l'auteure a parfaitement ficelé son intrigue et tout trouve un sens au fil des pages. 
J'adore découvrir la fin de saga quand on remarque que tous les éléments ont une place entière et qu'ils n'étaient pas là par hasard....

Indiana a beaucoup évolué au fil des tomes mais c'est dans celui-ci qu'on remarque la grande maturité de son comportement . Il ne cessera jusqu'à la dernière minute de nous surprendre par son humour impressionnant , ces réparties cinglantes même dans des situations pour le moins cocasses et son courage .
Katerina m'a un peu déçue dans ce tome où elle ets beaucoup moins présente. Il faut dire que ce dernier volet est vraiment orienté sur Indiana et les personnages qu'on a appris à apprécié au fil des aventures sont moins représentés ici et parfois il m'ont un peu manqué, comme Axel . 

Je pensais avoir quelques idées sur les "fins" probables de cette saga et je me suis totalement plantée, il faut dire que l'imagination de l'auteure pour le coup est véritablement impressionnante , je suis donc restée scotchée un grand nombre de fois dans les 50 dernières pages de ce récit, décapant et captivant . 

En bref : Un ultime volet en apothéose !!!
Pleins de surprises et de rebondissement dans ce grand final . L'auteure s'est donnée du mal pour nous fournir une aventure pétillante , ensorcelante et attachante. Rien à reprocher à cette saga fantastique jeunesse parfaitement ficelée qui tient ses promesses jusqu'au bout. 
Il y a tout : des créatures surnaturelles, du suspens, de la romance, des combats , des grands méchants, pleins d'humour et un héros terriblement attachant !! Vous aussi vous allez succomber au charme d'Indiana Teller. 

NOTE : 9 / 10

Suivez l'actualité des éditions Michel Lafon jeunesse sur leur page Facebook ICI
D'autres avis sur la fiche bibliomania de cet ouvrage en cliquant :Logo Livraddict 


 




1 commentaire:

  1. Je suis d'accord avec toi sur le fait que c'est une saga très surprenante, impossible de deviner à l'avance ce qui va se passer ! Et il n'y a de longueurs dans aucun des 4 tomes. Comme toi, j'ai aimé la manière dont Indiana s'affirme, notamment à la fin dans l'arène, mais j'ai moins accroché avec Katerina (je ne l'ai vraiment appréciée que dans le tome 3). C'est une fin à la hauteur, j'ai juste trouvé l'intrigue un peu moins cohérente que les autres, peut-être un peu de lassitude vu que, tout de même, les mécanismes des 4 tomes sont les mêmes. Mais c'est une série que je conseille volontiers aux amateurs d'originalité et d'humour !

    RépondreSupprimer