lundi 27 octobre 2014

Sublime de Christina Lauren

Sublime de christina lauren

A paraître le 30 octobre aux éditions Hugo et Cie
395 pages
15.50 euros 


Appréciations personnelles :

Je remercie les éditions Hugo et Cie pour leur confiance et l'intérêt qu'ils portent à Un brin de lecture . 



Coup de chapeau pour cette magnifique couverture qui attire le regard et attise la curiosité.

On s'embarque assez aisément dans l'univers de ce récit. Ce dernier est un peu glauque et surtout sombre et pesant. On sent dès le départ que quelque chose d'obscur et mystérieux plane sur cet établissement.
La plume est imagée et accessible, sans grande complexité. On voyage donc avec facilité entre la vision de Colin et Lucy, même si parfois il faut revenir un peu en arrière pour être sûre du point de vue qui nous est livré. 
  
Lucy est le personnage central du récit. Et on se rend vite compte, tout comme elle, de son statut un peu particulier. En effet, Lucy est morte et elle ne comprend pas sa présence en ce lieu, si ce n'est l'attirance qu'elle ressent pour Colin. Quelques mystères entourent son état et son rôle à jouer mais j'avoue que j'ai très vite compris vers quoi on se dirigeait et cela m'a un peu énervé de ne pas être plus surprise que ça. 
Colin est un jeune homme terriblement casse-cou qui ressent lui également l'attirance un peu malsaine envers Lucy. Je pensais au départ que c'était un petit malin mais la suite du récit m'a détrompé ....

En effet, même si le thème est commun et assez captivant avec cette limite entre la vie et la mort, je n'ai absolument pas adhéré au message transmis pas ce récit. Je l'ai pris comme une apologie de la mort. En effet, les auteures nous la décrivent par l'intermédiaire de Colin comme plus lumineuse, plus colorée..... et j'avoue que la tentation que cela peut engendrer pour de jeunes esprits ( cet ouvrage est du young adult tout de même ) m'a franchement dérangé. 

En bref : Un récit en demi-teinte où le bon côtoie le beaucoup moins bon . Assez captivée par l'univers sombre et un peu glauque, j'ai été déçue par le message transmis et la manière d'aborder la mort. Pas franchement convaincu par cette lecture malgré une couverture parfaitement réussie qui attire le regard et qui au final illustre parfaitement le récit. 
NOTE : 6 / 10



Suivez l'actualité des éditions Hugo et Cie sur la page Facebook qui leur est consacrée ICI
D'autres avis sur cet ouvrage sur Livraddict ou Booknode en cliquant: 

Logo Livraddicthttp://booknode.com/sublime_01192633




4 commentaires:

  1. même si je suis d'accord que certaines choses peuvent déranger j'ai beaucoup aimé l'ambiance et Colin :)

    RépondreSupprimer
  2. Même si elle souligne certains points qui pourraient être dérangeants, ta chronique est assez tentante et le tout donne bien envie de se laisser aller à la curiosité. Et avouons-le, de mettre fin à l'irrésistible envie de posséder cette magnifique couverture ^^

    RépondreSupprimer
  3. La couverture est magnifique et m'intriguait... mais à lire ta chronique, je pense que les mêmes choses me dérangeraient, donc je ne pense pas le lire...

    RépondreSupprimer
  4. Terminé hier et pour moi, en le fermant, je me suis dit "que c'est morbide" ! :(

    RépondreSupprimer