mardi 9 décembre 2014

Fuir la citadelle de Ryan Graudin

Fuir la citadelle de Ryan Graudin
 

Paru aux éditions Msk en novembre  2014
  386 pages
17.00 euros 


Appréciations personnelles :

Je remercie les éditions Msk pour leur confiance et l'intérêt qu'ils portent à Un brin  de lecture.



Très intriguée par ce résumé de la quatrième de couverture, j'étais impatiente de me lancer dans cette lecture assez inclassifiable. Je ressors tout à fait satisfaite de mon voyage . Pour leur renouveau, ( un joli design pour  les couvertures de cette collection young adult ), les éditions Msk ont bien choisi leur titre qui est original et captivant. 

C'est dans un univers assez étrange particulièrement sombre et même glauque dans lequel on pénètre avec cette découverte. En effet, la citadelle n'est pas un endroit sûre ni serein ; il y règne l'insécurité, les meurtres , les enlèvements . C'est le rassemblement de la drogue, des bandes et de la prostitution. C'est pourtant l'univers de nos trois héros que l'on va découvrir peu à peu. 
Dai , jeune homme coincé dans cet univers qui a une mission qui lui permettra enfin de quitter la citadelle. 
Jin Ling, jeune fille travesti pour survivre et tenter de retrouver sa soeur vendu au "maître" de la citadelle. Débrouillarde et volontaire, elle ne perd pas de vue son objectif même si la survie lui prend déjà beaucoup d'énergie. 
Mei Yee, la grande soeur, enfermé dans la maison close, elle subit les exigences de son unique client et des devoirs envers La confrérie ....

Une monde vraiment sombre qui n'épargne personne où on aborde des sujets sérieux comme la drogue, le trafic d'humains, la loi du plus forts dans les bidonvilles....
Les mots sont simples mais fort . La plume de l'auteur est efficace et franche , il nous livre tous sans fioritures mais sans voyeurisme malsain. 
On observe cet univers en croisant souvent les doigts pour nos héros bien mal parti dans cette aventure haletante où l'espoir même s'il persiste est bien mince . A aucun moment , on n'imagine ce que l'auteur a bien pu prévoir pour ces personnages. On subit cette aventure sans la vivre mais à fond dans l'urgence du décompte des jours sans vraiment reprendre haleine et sans entrevoir la porte de sortie pour notre trio.

Quand j'ai réalisé, en me renseignant, que cette fameuse citadelle qui fait froid dans le dos est issue d'une véritable cité qui a inspiré l'auteur : Kowloon ( 26 000 mètres carrés de bidonville) en plein coeur de Hong-Kong, j'ai été un peu parcouru de frissons tout le long de la colonne vertébrale.  C'est assez effrayant de se dire que cette cité ce n'est pas de la science-fiction, elle appartient à notre société....




 En bref : Une aventure intense dans un univers sombre, glauque et misérable. On s'attache au trio de personnages qui semble être les rares personnes lumineuses de cette aventure dans ce monde un peu "pourri". Cette histoire est captivante , dérangeante et totalement addictive. On est totalement absorbé par cette espèce d'urgence qui plane et écrase nos héros . J'ai rarement lu une aventure young adult entre fiction et réalité qui nous pousse toujours plus en avant de notre lecture sans avoir envie de poser le livre....
A lire !!!
NOTE : 9 / 10

Suivez toute l'actualité des éditions Msk sur leur page Facebook ICI
D'autres avis sur Livraddict ou Booknode en cliquant : 

Logo Livraddicthttp://booknode.com/la_citadelle_de_hak_nam_01347634



 


1 commentaire:

  1. Ta chronique enthousiaste donne vraiment envie de découvrir ce livre, mais je pense quand même que l'univers est un peu trop glauque pour moi !

    RépondreSupprimer