mardi 24 mars 2015

3 fois rien qui font tout de Stewart Lewis

3 fois rien qui font tout de Stewart Lewis

Paru aux éditions La Martinière J. Fiction en février 2015
270 pages
14.50 euros 


Appréciations personnelles :

Je remercie les éditions La Martinière pour leur confiance et l'intérêt qu'ils portent à Un brin de lecture. 



Très intriguée par le résumé de la quatrième de couverture, je me suis lancée à la découverte de cette auteure dont j'avais entendu parler pour la sortie de 7 messages pour mes 15 ans . Je ressors cependant un peu mitigée de ma lecture. 

En effet, cette romance young adult a pourtant tout pour séduire. Tous les ingrédients sont présents pour nous offrir une histoire intrigante et captivante, cependant ça n'a pas pris....
Olivia est une jeune fille assez atypique, élevée par deux papas, elle possède une ouverture d'esprit assez impressionnante malgré son abandon à la naissance. Passionnée de cuisine et pleine d'entrain, elle cuisine pour tous les êtres qui lui sont chers avec originalité et plaisir. Elle est loyale envers sa famille et prête à trouver un travail pour participer aux frais quotidiens. 
C'est indéniablement une jeune fille attachante et originale . Là où le bas blesse, c'est que dans ce récit rien n'est vraiment profond . On a cette impression que l'auteure ne va pas au bout des choses, qu'elle n'exploite pas en entier les thèmes ou les situations abordées qui sont pourtant riches et intéressantes. 
Le côté "mystérieux" avec l'intervention de la voyante en est un exemple frappant. On s'attend à une intervention un peu "magique" quelque chose de mystérieux , voir mystique qui intervient dans le destin de Olivia mais le peu de développement fait que cela manque de crédibilité....Le soufflet se dégonfle avant d'être servi...

Peu à peu je me suis donc détachée de ce récit qui se laisse pourtant lire assez facilement ( trop ? ) jusqu'à son terme qui est plutôt gentil mais franchement prévisible.

En bref : Déçue par cette romance young adult qui avait pourtant tout pour me séduite. Olivia est une héroïne atypique et attachante ; comme une bonne partie des gens qui l'entoure mais le manque d'approfondissement des situations pourtant intéressantes entraîne une lassitude et un manque d'implication du lecteur. Je ne me suis pas sentie concernée par cette histoire qui saura sûrement trouvé son public, peut-être auprès de lecteur plus jeune ( 13 ans). 
NOTE : 6.5 / 10

Suivez l'actualité des éditions La Martinière sur la page Facebook qui leur est consacrée ICI
D'autres avis sur Livraddict ou Booknode en cliquant : 

Logo Livraddicthttp://booknode.com/trois_fois_rien_qui_font_tout_01527544


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire