vendredi 27 mars 2015

Ma raison de vivre, tome 1 de Rebecca Donovan

Ma raison de vivre tome 1 de Rebecca Donovan

Paru aux éditions PKJ en mars 2015
544 pages
18.90 euros 


Appréciations personnelles :

Je remercie les éditions PKJ pour leur indéfectible confiance et l'intérêt qu'ils portent à Un brin de lecture. 



J'avais beaucoup entendu parler de ce récit, bien avant d'entamer ma lecture...C'est ça d'avoir des copines qui lisent en VO et qui crient très fort quand elles ont aimé un livre.... *siffle*. J'étais donc franchement impatiente de lire ce livre et que dire..... on ne ressors pas indemne de cette lecture. 

En effet, ce livre est un condensé de colère, d'injustice,de frustration, de volonté de frapper et de crier très fort.....L'auteure évoque dans ce récit le sujet bien délicat de la maltraitance. D'ailleurs je suis assez étonnée que ce récit sort sous le label PKJ car même si la quatrième de couverture averti que cet ouvrage est destiné aux lecteurs de plus de 15 ans, cela peut porter à confusion. 
On pénètre donc dans la vie bien loin d'être parfaite d'Emma malgré tout ce que peuvent penser les gens qui la connaissent. Elle est douée pour les études, le dessin, le sport, tout lui réussit. Cependant l'enfer démarre quand elle rentre chez elle. Enfin chez, pas vraiment car c'est chez son oncle et sa tante qu'elle vit ou plutôt survie. 
Elle subit l'enfer de l'humiliation mais aussi des coups d'une violence assez inouïe. L'auteure ne nous épargne rien de la souffrance qu'endure son héroïne. 
Oh mon Dieu cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti autant de choses en lisant un livre.... Que de colère et de frustration, d'empathie et de compassion, d'envie d'intervenir et de forcer ses proches à faire quelque chose....

Emma est une jeune fille totalement attachante, qui fait tout pour que out se passe bien et qui endure l'enfer pour ne pas priver deux adorables enfants de leur mère. Elle sait ce que c'est de souffrir de l'absence d'une mère et ne veut faire endurer cela a personne..... On voudrait qu'elle hurle , se rebelles, parle mais elle subit en silence et avec une force et une détermination hallucinante. Quel courage !!! Et le pire c'est qu'en vivant cette aventure à travers son regard et bien on la comprend....
Bien esseulée, elle a livré son affreux secret par la force des choses à Sara sa meilleure amie et Evan va peu à peu le découvrir en se perçant un chemin jusqu'à son coeur qu'elle a pourtant bien emmuré. J'avoue n'avoir pas compris leur loyauté à respecter le silence autour du secret d'Emma. Alors que ce récit est criant de vérité et de réalisme , je ne suis pas parvenu à me mettre dans la peau d'un de ses proches en me taisant....J'ai eu bien souvent et de plus en plus en avançant dans ma lecture eu très envie de les secouer pour qu'ils parlent ou qu'un de ses entraîneurs remarquent quelque chose....
C'est un thème profond et délicat et le comment aide-t-on quelqu'un dans cette situation est difficile et souvent déchirant...
Le dénouement est absolument affreux, on sent monter la pression et l'horreur peu à peu au fil des pages et c'est avec stupeur et le souffle coupé qu'on en finit avec ce premier opus....

En bref : On ne ressors pas indemne de cette lecture criante de vérité et de souffrance. On ne touche pas à un thème aussi profond et délicat que la maltraitance sans douleur et émotions. L'auteure a parfaitement réussit à mettre le doigt là où ça fait mal. On vit l'enfer avec Emma et toute notre frustration et notre colère est avivée par cette histoire poignante, dérangeante et pourtant tellement réelle. La violence de la situation et des sentiments qui en découle font de ce livre une perle même si elle n'est pas à mettre entre toutes les mains ...
NOTE : 9 / 10

Voici les couvertures des 3 tomes parus en VO :



Suivez toute l'actualité des éditions PKJ sur leur page Facebook ICI
D'autres avis sur Livraddict ou Booknode en cliquant : 
Logo Livraddicthttp://booknode.com/ma_raison_de_vivre_0586502

3 commentaires:

  1. Je n'ai pas du tout la même opinion que toi sur ce roman dont plein de points restent encore dans l'ombre alors qu'il y a quand même beaucoup de longueurs inutiles. J'ai eu du mal à accepter qu'elle se taise et son silence m'a plutôt révoltée alors que des mains se tendaient vers elle. J'ai trouvé que son silence n'était pas vraiment justifié et qu'elle ne cherchait à aucun moment une solution de secours. Je pense, enfin j'espère qu'on aura des détails et certaines réponses dans le tome suivant. Cela reste quoi qu'il en soit une lecture agréable et prenante c'est certain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens c'est marrant , j'aurai eu plus tendance à en vouloir à Sara et Evan de ne pas en faire plus. Emma pense être suffisamment forte pour tout supporter mais ces amis auraient, selon moi , pas dû pouvoir se taire devant tant de barbarie .
      Des longueurs oui sûrement mais qui permettent une pause entre les tensions émotionnelles, de reprendre un peu d'air avant d'y retourner

      Supprimer
  2. Je sens que je vais craquer pour la VO...

    RépondreSupprimer