mercredi 22 avril 2015

Afterworlds de Scott Westerfield

Afterworlds de Scott Westerfield

Paru aux éditions Pocket Jeunesse en mars 2015
671 pages
18.90€


Appréciations personnelles d'après Christelle

Je remercie les éditions Pocket Jeunesse pour leur confiance et l'intérêt qu'ils portent à Un brin de lecture. 


Pour commencer, je tiens à dire que la lecture d’”Afterworlds” a été une très bonne surprise. Je ne connaissais pas l’auteur, Scott Westerfeld, qui a aussi écrit la série “Uglies”.
“Afterworlds” est un récit alterné à deux voix. Chaque chapitre correspond à un personnage.
Tout d’abord, nous avons Darcy Patel, jeune adolescente de 17 ans qui vient de finir l’écriture de son 1er roman d’inspiration Jeune Adulte / Fantastique. Elle attends de recevoir son contrat avec une maison d’édition.
Et enfin, nous découvrons Lizzie qui rentre chez sa mère après avoir passé quelques temps avec son père et sa belle-mère. A l’aéroport, lorsque Lizzie doit prendre l’avion, des terroristes attaquent les voyageurs. La jeune fille est blessée et échappe de peu à la mort en passant de l’autre côté, à “l’envers du décor”, un endroit où vivent les fantômes. Lizzie rencontre Yami et Yamaraj, un jeune homme qui, comme elle, peut passer d’un univers à l’autre.
Le jeune homme l’informe qu’elle aussi est une “psycho-pompe”, c’est-à-dire qu’elle est capable de voir les fantômes et de les aider à passer de l’autre côté.
Nous découvrons, alors, que Lizzie est le personnage principal d’”Afterworlds”, le roman de Darcy. Nous avons donc un roman à l’intérieur d’un roman.

Chacune des deux héroïnes sont fortes et doivent faire face à des choix.
Darcy fait ses premiers pas dans le monde de l’édition. L’auteur nous décrit avec de nombreux détails ce parcours: le stress de devoir remanier son texte en temps et en heure, les rencontres avec d’autres auteurs de romans Jeunes Adultes (qui, comme, Darcy font leurs premiers pas ou doivent trouver l’inspiration), la pression de l’éditrice qui donne certaines directives et les rencontres et dédicaces avec les lecteurs (vont-ils aimer “Afterworlds”?).
Darcy doit repenser, remanier, retravailler son texte. Arrivera-t-elle à publier son roman? Se fera-t-elle une place dans le monde des jeunes auteurs?
Lizzie arrivera-t-elle à surmonter l’attaque terroriste qui a bouleversé sa vie? Arrivera-t-elle a maîtriser ses nouveaux pouvoirs?

Pour le savoir, plongez dans “Afterworlds”, ne vous laissez pas rebuter par les presque 700 pages que fait le roman. Les pages défilent à toute vitesse. L’auteur nous fait découvrir des personnages attachants, forts mais aussi remplis de doutes qui vont évoluer chacun à leur manière.
“Afterworlds”, grâce à l’alternance de points de vue, est un roman sans temps mort et très original.

En bref : Un roman sans temps mort, des personnages très attachants. Un livre que l’on a pas envie de quitter, tout simplement.

NOTE : 9/10

Procurez-vous cet ouvrage sur le site Pocket jeunesse ICI
Suivez leur actualité sur la page Facebook qui leur est consacrée ICI
D'autres avis sur Livraddict ou Booknode en cliquant : 
Logo Livraddicthttp://booknode.com/afterworlds_01256784




2 commentaires:

  1. Ce livre m'intrigue ! Surtout que j'avais adoré Uglies !

    RépondreSupprimer
  2. 9/10 Christelle !? Je peux pas le croire ! J'arrive péniblement à la page 500... ça traine c'est lent et l'histoire de Darcy est juste... inintéressante. Oui je sais, j'ai la dent dure, mais j'avais tellement aimé Uglies et midnighters, c'est une grosse déception pour moi, je survole de gros chapitres pour savoir le fin mot de cette histoire... :(
    Aude

    RépondreSupprimer