vendredi 2 octobre 2015

De mères en filles, tome 3 : Anaïs de Dominique Drouin

De mères en filles tome 3 Anaïs de Dominique Drouin

Paru aux éditions Hugo Roman en aout 2015
330 pages
16.95 euros 


Appréciations personnelles d'après Françoise:

Je remercie les éditions Hugo Roman pour leur confiance et l'intérêt qu'ils portent à Un brin de lecture. 



C’est le troisième tome de cette saga romantique, qui en comporte quatre et qui relate la vie de quatre femmes tout au long d’un siècle, de génération en génération, et je dois dire que par rapport au deux premiers, j’ai un peu moins apprécié ce récit, qui m’a paru plus « apprêté » et de ce fait un peu moins intéressant que les deux tomes précédents.

C’est donc un roman qui nous raconte, par le menu, le destin d’Anaïs, nièce d’Ariane, (héroïne du deuxième tome) destin qui lui réserve des épreuves, certes réelles, mais en grande partie sorties de ses impressions, pour la plupart erronées, qui n’a pas fait les bons choix tout au long de sa jeunesse, mais à la réflexion, compte tenu de l’époque, avait-elle l’opportunité de faire autrement ?

L’auteur nous conte ce récit avec force détails, pendant que l’histoire de cette vie, se déroule dans cette époque ou l’évolution  du monde avance à grand pas et que malgré son caractère décidé, notre héroïne ne parvient pas à faire de sa vie une réussite. Elle peine à trouver sa voix et ce n’est que beaucoup plus tard qu’elle parvient à atteindre la sérénité. Nous suivons, néanmoins son destin, pendant toute cette période avec un intérêt grandissant.

C’est ainsi, aux côtés d’Anaïs, notre héroïne, que nous suivons l’évolution de la condition des femmes au cours des années,  qui avaient, pour la plupart obtenu le fait de choisir avenir, et j’avoue qu’il me tarde de suivre les aventures d’Ava , dernière héroïne de cette saga, qui nous mèneront, je le pense, à nos jours, avec impatience.

Ce livre tout en restant très agréable à lire, nous démontre combien il est facile de ne pas atteindre les objectifs que l’on se fixe à l’image d’Anaïs, qui interprète mal les réactions de ses proches, mais l’auteur nous indique très bien qu’à l’époque la vie était comme cela !!! Le rappel des tomes précédents fait que cet ouvrage est absolument crédible et je pense conforme à la réalité, de plus la plume de l’auteure, légère et précise, fait que l’histoire, qui peu à peu se rapproche de notre époque est pleine de réalisme. J’avoue que j’ai hâte de suivre les aventures d’Ava, dernière héroïne de cette saga.



EN BREF : Roman léger et romantique et relativement passionnant, bien que pour ma part je n’ai pas réussi à bien comprendre l’héroïne, pourtant fort attachante, en effet, ANAÏS, dont nous suivons le destin, ne semble pas se conformer à l’idée que l’on se fait d’une femme indépendante et déterminée, tout ceci ajoute du piment à la suite de cette saga et j’ai hâte de découvrir le destin d’Ava …

 NOTE : 7/10

Suivez toute l'actualité des éditions Hugo Roman sur la page Facebook qui leur est consacrée ICI
D'autres avis sur Livraddict ou Booknode en cliquant : 

Logo Livraddicthttp://booknode.com/de_meres_en_filles,_tome_3___anais_01632985



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire