mardi 14 juin 2016

Me before you - Avant toi - adaptation cinématographique


Le 22 juin sort au cinéma l'adaptation cinématographique d'un de mes gros coup de coeur livresque Avant toi de Jojo Moyes . 

http://www.unbrindelecture.com/2014/01/avant-toi-de-jojo-moyes.html
 mon avis en cliquant 


Grâce aux éditions Milady Romance et à la Warner, Marjolaine a eu la chance d'assister à l'avant - première de cette jolie romance et voilà ce qu'elle en a pensé. 
Attention Marjolaine a un avis totalement objectif par rapport au livre car elle ne l'a pas encore lu . Elle ne fait donc aucune comparaison entre le film et la lecture.

Petite mise en bouche d'abord , voici la bande-annonce : 


Appréciations personnelles d'après Marjolaine :

Lou est une jeune femme pétillante aux vêtements extravagants et haut en couleur. Elle est rayonnante et pleine de vie mais elle vient de perdre son job ce qui n'est pas une bonne chose.
En effet, sa famille n'est pas à l'aise financièrement et on compte sur elle pour ramener un salaire, cependant, dans le petit village au décors digne d'une carte postale, il n'y a pas grand-chose pour elle, surtout qu'elle se montre assez sensible aux quelques métiers qu'on lui propose. Heureusement, une nouvelle annonce arrive, on recherche quelqu'un pour tenir compagnie à une personne handicapée sans que des compétences ne soient exigées.

C'est ainsi que Lou fait la connaissance de Will, un homme acariâtre qui ne peut bouger que quelques doigts et la tête. Lou accepte aux premiers abord sans broncher cette condescendance sans abandonner son sourire, mais un petit coup de gueule permettra au duo d'apprendre à se connaître et de s'accepter.

Nous sommes ici en présence d'un scénario somme toute assez classique où deux êtres que tout sépare vont tomber sous le charme l'un de l'autre. Le tout est assaisonné par des répliques qui font mouches et les vêtements de fashion-terrorist qu’arbore fièrement notre héroïne.

Et il faut avouer qu'on s'attache facilement à ce duo, il est pétillant et c'est avec plaisir qu'on voit Will s'illuminer en la présence de Lou. Mais ce qui est plus intéressant dans ce film, c'est surtout l'autre facette de l'histoire. En effet, on découvre que Lou n'a pas été engagée par hasard et qu'il y a un but à sa présence. Tout le monde le sait, le secret flotte dans l'air, et cela lui cause un choc lorsqu'elle le découvre.

Cette partie est la plus intéressante car elle pose des questions qui font des débats houleux dans les médias. Qui a le droit de choisir et qui peut se permettre de refuser ? On touche le problème mais au final le film n'en parle qu'assez peu. On peut être d'accord ou non avec la décision qui est prise, la position est clair, ce choix ne peut être pris dans ces conditions que par une seule personne.

Dans ce film, Sam Claflin incarne avec brio ce golden boy qui était destiné à avoir une vie superbe mais qui perd tout. Emilia Clarke quant à elle nous sort un personnage plein de vitalité qui est au début un peu paumé mais qui prend peu à peu de l'assurance. Elle sourit tout le temps et on peut voir parfois que ce sourire n'est pas tout à fait authentique, on peut également être perturbé par son jeu de sourcils qui ne manquera pas de nous faire tiquer mais autrement elle est plutôt crédible.

Le film joue sur la corde sensible mais ne prend pas aux tripes, on est touché, triste, on sourit et la fin apporte une sorte d’apaisement. On sent qu'ils auraient pu faire plus couiner les violons mais ce n'est pas le choix qui a été fait et ce n'est pas plus mal. Il nous empreint de nostalgie et de douceur, voilà une histoire devant laquelle on ne voit pas le temps passer. 

A vous de voir et de juger !!!
 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire