jeudi 21 juillet 2016

My escort love de Laura S. Wild

My escort love Laura S.Wild Fyctia La condamine




 Paru aux éditions La Condamine en juin 2016epub-297 pages
3.99 €


Appréciations personnelles d'après Kelly :  

Je remercie les éditions La Condamine pour leur confiance et l'intérêt qu'ils portent à Un brin de lecture. 
Vous êtes accro aux belles histoires d’amour, aux histoires qui vous font rêver et qui vous font envier l’héroïne. My Escort Love est fait pour vous!!

Constance, 21 ans, est toujours vierge. Mais sa virginité n’est pas un choix. Constance n’a aucune confiance en elle, elle se trouve laide, quelconque…. aucun homme ne se retourne sur elle. Mais c’est parce qu’elle se dissimule avec des vêtements trop larges et derrière ses cheveux longs.
Sa meilleure amie, Sophia, va trouver la solution à son « problème » : elle va lui prendre rendez-vous avec un Escort boy afin que Constance perde sa virginité.
Noah, Escort sexy qui possède beaucoup de succès auprès des femmes, va donc être choisit pour être celui qui va faire vivre à Constance sa première fois.

Peu à peu une idylle atypique va naître sous nos yeux : un Escort sûr de lui et une fille extrêmement timide qui se laisse dominer par son entourage. 

Les personnages sont vraiment attachants. 
Tout d’abord Constance : elle m’a fait beaucoup de peine. Son manque de confiance en elle, son mal être et sa fragilité m’ont touché.
Elle mène sa vie de façon à ce que ses parents soient fiers d’elle. Ses parents lui dictent sa vie, de ses études à sa façon de manger, tout y passe. Son père, surtout, passe son temps à la rabaisser, à la dénigrer, à la juger sur son poids et son apparence.
Constance n’écoute ni ses propres désirs, ni ses propres envies. 

Ensuite Noah.
Je m’attendais à un homme orgueilleux, qui joue de son apparence…. j’avais tout faux. Il est doux, gentil, attentionné, protecteur, et vraiment très sexy selon Constance. Eh oui, j’avoue je suis jalouse de Constance!!!
Quelques chapitres sont consacrés à ses pensées et être dans la tête de Noah m’a fait d’avantage aimer le personnage.
Noah va aider Constance à prendre confiance en elle (et la tâche ne va vraiment pas être simple), il va l’aider à réaliser ses rêves….. il va la faire revivre.

J’ai également adorée Sophia, la meilleure amie de Constance, sa seule amie.
Sophia est une véritable tornade. Elle a un sacré tempérament, un brin de folie, une super répartie, et beaucoup d’humour……. elle est géniale. Elle est également très loyale envers Constance. 

J’ai vraiment passée un très bon moment de lecture avec ce roman. La plume de l’auteure est fluide, addictive, émouvante. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant.
Les personnages sont naturels, touchants. Laura S. Wild a réussi à me transporter avec cette magnifique histoire d’amour que toutes les filles rêvent de vivre un jour.

L’auteure, à travers son roman a voulu nous faire passer un très joli message : N’ayez pas peur de croire en vos rêves parce qu’il se pourrait bien qu’un jour, ils finissent pas se réaliser. Ayez confiance en vous. Vous seul pouvez décider de ce que sera votre vie.

J’ai été agréablement surprise de découvrir les mots A SUIVRE…. à la fin de l’épilogue et je lirai la suite de l’histoire de Constance et Noah avec grand plaisir.


En Bref : My Escort Love est une histoire d’amour forte et sincère entre deux êtres que tout oppose.
Les personnages sont attachants et touchants. Constance m’a beaucoup émue mais j’ai adoré la voir évoluer au fil de l’histoire grâce à Noah. L’auteure a réussi à me transporter avec son roman grâce à sa plume fluide, addictive et émouvante, j’ai vraiment passé un très bon moment avec cette magnifique histoire.

Note : 9/10
Suivez toute l'actualité des éditions La Condamine sur leur site éd La condamine 
Procurez-vous cet ouvrage en ebook sur Numilog en cliquant : 
 http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782375650073&ipd=1040
  
D'autres avis sur Livraddict ou Booknode en cliquant : 

Logo Livraddicthttp://booknode.com/my_escort_love_02016544



2 commentaires:

  1. Je pense me laisser tenter ta chronique me donne envie de lire ce livre.
    Bises

    RépondreSupprimer