vendredi 30 septembre 2016

Un coupable presque parfait de Robin Stevens

Un coupable presque parfait Robin Stevens flammarion

Paru aux éditions Flammarion en aout 2016
349 pages
14.00 €

Appréciations personnelles d'après Audrey

Le synopsis m'a de suite donné envie de suivre les aventures de ces jeunes filles et je ne me suis pas trompée.
Daisy et Hazel sont pensionnaires à Deepdean. Et si à première vue, rien ne les prédisposait à s'entendre, nos deux héroïnes vont créer un lien particulier et devenir amies.
L'une est populaire, sûre d'elle, tout le monde semble l'aimer (le genre qu'on déteste d'emblée) même si les apparences peuvent parfois être trompeuses. L'autre est la nouvelle, timide, réservée, qui se fait un peu bizuter.
Elles sont différentes mais complémentaires. Leur amitié est comme dans la vraie vie, faite de moments de complicités, de désaccords, de disputes, de partages.
J'ai beaucoup aimé le fait qu'elles ne soient pas toujours sur la même longueur d'onde et que tout ne soit pas toujours tout rose.
Elles sont attachantes et chacune d'elles apportent ce petit quelque chose qui donne envie de continuer notre lecture.
Sur une idée de Daisy (c'est toujours elle qui lance les thèmes de leurs différents groupes), elle vont monter un club de détectives, qui jusqu'à un certain soir, il faut l'avouer n'avait pas grand intérêt. Bah oui en principe, il ne se passe jamais grand chose dans un pensionnat de jeunes filles qui sont surveillées la plupart du temps et ne sortent que très peu de l’enceinte de l'école.
Tout va basculer lorsque Hazel va découvrir une de ses professeurs étendue morte sur le sol du gymnase. Malheureusement pour elle, le temps d'aller prévenir et chercher quelqu'un, le corps va disparaître.
Afin de prouver le meurtre et découvrir le coupable au sein de l'équipe des enseignants, les deux amies vont alors mener l'enquête.
Les professeurs bien que sympathiques pour la plupart, vont tous être à un moment ou l'autre dans le collimateur de nos enquêtrices, de petits détails peuvent parfois être interprétés bien différemment dès que l'on y fait attention.
Entre suppositions, alibis, rumeurs, emploi du temps, l'affaire ne va pas être aussi simple qu'elle le semble.
Le suspens est bien mené, l'histoire bien ficelée et bien que l'on sache que certains détails de l'histoire soient importants, le coupable de se révèle pas de suite à l'esprit du lecteur.
Je recommande ce livre au plus grand nombre, petits comme grands car il est accessible pour tous.


Ma note :
9/10

En bref : Un policier jeunesse très intéressant, frais qui se lit facilement et avec envie.
Le lecteur se prend au jeu et chercher lui aussi à élucider l'énigme du meurtre, un peu comme s'il faisait lui aussi parti du club de détectives avec Daisy et Hazel. Deux écolières auxquelles chacun peu s'identifier bien que l'histoire se déroule il y a quelques années maintenant.
Installez vous confortablement et suivez l'enquête.
NOTE : 9 / 10
Retrouvez les éditions Flammarion sur leur page Facebook 
https://www.facebook.com/Flammarion.jeunesse/?fref=ts
Procurez-vous ce livre en ebook sur Numilog en cliquant :
 http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782081373846&ipd=1040
D'autres avis sur Livraddict ou Booknode en cliquant : 
http://booknode.com/un_coupable_presque_parfait_un_enquete_trepidante_du_club_wells_ewong_02082365

Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire