mardi 25 octobre 2016

Si seulement la vie s’apprenait dans les romans d’amour de Kristan Higgins


Paru aux éditions Harper Collins le 5 octobre 2016
448 pages
19.90 €

Appréciations personnelles d'après Aurélie

Encore une fois, j’ai adoré ce roman de Kristan Higgins, comme pour tous les autres livres de cette auteure, je suis sous le charme, malgré quelques petites longueurs, surtout quand on est sur l’histoire concernant Jenny.

 Nous faisons donc connaissance avec deux sœurs, Rachel et Jenny, aux vies bien différentes mais tout de même très proche l’une de l’autre. Rachel est mariée à son premier amour Adam, et se complait dans son rôle de mère au foyer parfaite, il faut dire, qu’elle a 3 filles en bas âge, des triplettes ! Tout au long du livre, j’ai eu envie de la secouer, pour qu’elle prenne conscience que sa petite vie n’est pas toute rose, et qu’elle tienne tête aux autres et surtout à son mari (quant à lui, il m’a tellement énervé, je l’aurais volontiers baffé)... Elle y parvient mais malheureusement à cause des épreuves qu’elle subit. De femme naïve, timide et dévouée, elle devient forte et sûre d’elle.

 Jenny est une jeune divorcée, empêtrée dans une « pseudo » histoire d’amitié avec son ex et sa nouvelle épouse !
 Elle décide de quitter New-York pour aller vivre dans sa ville de naissance, où vit sa sœur et ses nièces. C’est une brillante styliste spécialisée dans les robes de mariées et ouvre une boutique de robe de marié « Bliss ». Elle devient la locataire du très charmant et sexy Léo. Ah ce Léo, waouh, quel homme, torturé pas un passé douloureux, Jenny tombe amoureuse de lui très rapidement, et c’est vraiment très chou ! 

Cette romance contemporaine est superbe, j’ai eu du mal à la lâcher. Kristan Higgins sait parfaitement bien nous faire éprouver des sentiments à travers ses romans. Seul petit bémol,  j’ai été étonné de la fin, qui arrive trop vite.


 En bref : Malgré quelques petites longueurs, j’ai passé un très bon moment auprès de ses 2 sœurs, j’ai adoré leurs personnalités et surtout leurs évolutions. La fin s’enchaine un peu trop vite et m’a laissé un goût d’inachevé, un petit épilogue n’aurait pas été de trop.

NOTE : 8,5/10 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire