jeudi 11 mai 2017

A la dérive #2 La désillusion de J.S Cooper


Paru aux éditions AdA le 3 juin 2016
296 pages
19.95 €
Titre VO : Disillusioned 

Appréciations personnelles d'après Christel


Leur passion était vraie, mais combien d’autres secrets Bianca pouvait-elle accepter ? Lorsque Bianca London est kidnappée et amenée sur une île déserte, le seul élément positif qu’elle en tire est sa rencontre avec Jakob, le bel homme mystérieux avec lequel elle est coincée sur l’île. Jusqu'à ce que Bianca découvre que Jakob n’est pas tout à fait celui qu’il dit.


En fin de compte, sortir de l’île n’était qu’un début.


Souvenez-vous à la fin du tome 1 j'avais autant mâchouillé ma tablette que les problèmes de traduction était nombreux et que l'intrigue était creuse. C'est donc avec beaucoup d'appréhensions et avec le renfort de ma super copine Sangria que je me suis lancée dans le tome deux en espérant une bonne surprise.



Les premières pages nous replongent directement dans le tome 1, cette chère Bianca se mord toujours la lèvre inférieure mais cette fois-ci elle cherche quand même à comprendre le pourquoi et le comment de sa récente "captivité" et les liens qui l'unissent à Jakob. Elle a malheureusement hérité d'une autre mauvaise habitude : couper la parole. Alors que les dialogues ne sont pas très construits, elle coupe de plus systématiquement court à toute conversation ou tentative de dialogue.


De nouveau nous sommes confrontés à l'unique point de vue de Bianca avec un usage excessif du participe passé et des détails superficiels et peu nécessaires de l'interprétation de ses pensées.




Pour comprendre et suivre l'intrigue il faudra de nouveau passer outre les longueurs, les répétitions, et les problèmes de traduction.



Néanmoins la deuxième moitié du récit nous amène des éléments intéressants et quelques retournements de situation. Malheureusement ces révélations arrivent trop tard et ne font pas le poids face au style peu accrocheur et au manque de crédibilité des personnages. De plus on comprends vite que ce tome ne sera pas la fin de l'histoire.
Je ne comprends toujours pas comment on peut sortir trois tomes avec si peu de contenu, il est évident que l'auteur cherche à attiser au maximum la curiosité.




En bref : un fil rouge et une intrigue tirée en longueur dignes d'un banal téléfilm de l'après-midi avec suffisamment d'incohérences que pour décrocher rapidement et faire lever régulièrement les yeux au ciel.
Des personnages creux, un point de vue unique superficiel et ennuyeux, des répétitions, des longueurs et des problèmes de syntaxe,de vocabulaire et de traduction. Bref difficile pour moi de trouver des points positifs à ce second tome, j'ai plus souvent levé les yeux au ciel que eu envie de les reposer sur le récit. Malheureusement, de mon point de vue , aucun final, aussi spectaculaire ou inattendu qu'il pourrait l'être ne pourra compenser l'ennui provoqué par ces deux premiers tomes pour y arriver.





Note : 4/10
 
Suivez toute l'actualité des éditions AdA sur leur page Facebook 
 
https://www.facebook.com/editionsada/?fref=ts
 
 
Retrouvez l'auteure sur Goodreads et Facebook 
 
D'autres avis sur Booknode et Goodreads : 
 
https://www.goodreads.com/book/show/28933834-la-d-sillusion
 
https://booknode.com/a_la_derive,_tome_2___desillusion_01905953





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire