mercredi 7 juin 2017

ADN vampire # Carmine de Elodie Loch-Beatrix

ADN VAMPIRE tome 1 Carmine Elodie Loch-beatrix éditions le gateau sur la cerise

 A paraître le 08 juin 2017 aux éditions La gâteau sur la cerise 
384 pages
16.50 €


Appréciations personnelles d'après Marion

En tout premier lieu, ce qui m’a attiré dans ce roman et sa maison d’édition. Une toute nouvelle qui fait son entrée avec bruit dans la course. En effet, j’avais entendu parler d’eux depuis un moment et j’étais curieuse de découvrir leurs premières publications, autant Mémoires d’Ange que ADN Vampire. De ce fait, je remercie l’auteure qui m’a permis de découvrir l’un des deux.

Si je devais raconter ce premier tome d’ADN Vampire a une amie, je dirais qu’il m’a surpris. J’avoue que j’étais emballée par le résumé, l’idée me semblait originale et assez sympa ! J’avais hâte de rencontrer cette petite vampire V1 qui découvrait ses pouvoirs et risquait de devenir sanguinaire. Ca ne vous donne pas l’eau à la bouche une petite boucherie sanglante de jeune vampire ? Moi si !

Mais j’ai été surprise, parce que finalement la notion de vampire n’a que peu de place dans ce roman. Bien entendu, notre personnage et sa famille, ainsi qu’une part de son entourage font bien partie de cette espèce mais ce n’est pas le nœud de l’intrigue. Non non !
Alors parlons de cette intrigue. Carmine et sa famille fraichement débarqué en Ecosse après avoir fui les USA à cause d’une petite bavure de notre vampirette, essaie de s’acclimater à leur nouvelle vie. Elle, elle se rend au lycée du coin et essaie de se faire des amies en espérant que son pouvoir attractif ne soit pas la seule chose qui intéresse ses petits amis humain. Son frère s’est trouvé une petite place de prof dans un autre établissement et de bénévole dans un hôpital pour enfant. Et leurs parents se sont tournés vers une petite ferme et la restauration d’un vieux château, Le premier pour assurer leur subsistance puisque nos amis à crocs sont « pro-hum » donc consomme du sang animal. Sauf que voilà : Un monstre sanguinaire s’est invité dans la bataille, les corps démembrés pleuvent et le meurtrier semble être un pauvre humain qui tourne trop près de Carmine. C’est pour cela qu’elle va, avec le garçon qui lui fait de l’œil et un vampire assez dingo mener sa petite enquête.
Et oui, ici, on suit plus un roman ado policier un brin fantastique qu’un roman vampirique. J’ai donc été un poil déçue par ma lecture. J’aurais aimé qu’on approfondisse le quotidien et la transformation de Carmine, sa vie et ses aléas qui auraient pu être vraiment bien, mais l’auteur a choisi un autre chemin. Une fois cette déception passée, je dois dire que je me suis accrochée à cette chasse à l’homme, autant parce que j’ai apprécié les trois personnages principaux, surtout Arthur, ce vampire à l’humour décapant ! Mais surtout parce que l’auteur a joué la carte de nous faire voguer entre deux époques très éloignée temporellement mais qui semble se répéter. Elle crée donc un brouillard énigmatique qui distille petit à petit les indices pour nous permettre de débusquer nous même le tueur. 
Pour revenir aux personnages, j’ai trouvé qu’ils manquaient d’approfondissement. Carmine avait tout pour faire une superbe héroïne tourmentée par sa soif et ses pouvoirs, mais ces derniers entrent rarement en ligne de compte. De plus, certains évènements se déroulant dans sa famille durant ce roman sont critiques et auraient mérité d’être un peu plus développés plutôt qu’être jetés en pâture de cette manière. 
De même pour les personnages plus secondaires humains, ils ne sont que des prétextes On les utilise assez rapidement pour faire avancer l’intrigue et pour nous donner les indices dont on a besoin mais on ne leur donne pas d’histoire propre ou même de rôle important et c’est bien dommage. Néanmoins je suis tombée sous le charme d’Arthur, un autre vampire se trouvant dans le lycée de Carmine, qui l’aidera de manière fulgurante mais aussi incroyable. Disons qu’il ne va pas utiliser la délicatesse et que ce sera assez drôle à lire ! 
En bref :  même si j’ai bien aimé cette enquête, elle renfermait la simplicité d’un roman ado et ne nous permettait pas de développer l’idée principale et super original des V1 qui m’avait tant donné envie de découvrir ce roman. Je ressors donc un peu déçue de ma lecture malgré des personnages attachants qui m’ont donné envie de lire la suite.


NOTE : 

Commandez :         
 
Suivez toute l'actualité des éditions Le gateau sur la cerise sur leur page Facebook 

https://www.facebook.com/gateausurlacerise/


Retrouvez l'auteure sur Facebook ou Goodreads 

D'autres avis sur Livraddict et Goodreads 
https://www.goodreads.com/book/show/35287932-adn-vampire-tome-1?from_search=true
Logo Livraddict




1 commentaire:

  1. J'avais repéré ADN Vampire sur livraddict et je dois dire que j'aimais la couverture mais c'est surtout la maison d'édition qui m'intriguait : je ne trouvais pas d'infos sur le net! Merci d'avoir ajouté le lien de la page FB. En tout, bonne chronique, bien complète!

    RépondreSupprimer