lundi 17 juillet 2017

Bad & Perfect de Anna Be

Bad & perfect Anna Bel éditions Addictives romance new adult

Paru le 6 juillet 2017 aux éditions Addictives 
620 pages
15.90 €


Appréciations personnelles d'après Aurélie

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai commencé cette lecture alléchée par le résumé de cette romance contemporaine, et aussi de découvrir Anna Bel, une auteure dont j’avais entendu parler mais je n’avais eu encore la chance de lire. D’ailleurs Bad & Perfect est un spin-off de Spicy Game, nous retrouvons les héros de cette première série Camélia et Alessandro, mais on peut très bien lire Bad & Perfect sans avoir la première série, mais ne pas faire l’inverse !

Alors pour le coup, c’est un avis assez mitigé, j’ai trouvé les premières parties longues, très longues, j’ai eu beaucoup de mal à me mettre dans l’histoire mais surtout à apprécier les personnages, je les ai trouvés antipathiques, arrogant, trop sur d’eux, que ce soit Nevio ou Suze.

Pourtant l’écriture de l’auteure est simple, fluide, facile à lire (même si le texte est imprimé un poil petit). En plus avoir le point de vu soit de Suze ou de Nevio est dynamisant, c’est peut-être pour ça que je me suis accrochée à cette lecture et que j’ai bien fait !

Suze est une jeune femme, travaillant dans une agence immobilière de luxe à New York, son objectif dans la vie, c’est de trouvé un homme (riche de préférence) pouvant lui apporter la stabilité qui lui a fait défaut dans son enfance, du coup les Bad Boy comme Nevio, elle les évite comme la peste. Elle est forte, sûre d’elle, un peu extravagante, avec un bon sens de la répartie, Suze n’a pas peur d’assumer ses choix, une vraie héroïne des temps moderne, quitte à choquer l’âme romantique que je suis….mais elle m’a aussi beaucoup touché notamment avec sa grand-mère, sa Mamishka, son idole.

Nevio, lui c’est l’homme sexy, le « Bad Boy » selon Suze, fou d’adrénaline, pilote de MotoGP, son image est peu flatteuse au début, il est arrogant, sexiste, dragueur, trop sûr de lui et de son physique mais derrière cette façade on découvre un homme bon, serviable, galant, attentionné et près à tout pour sa famille et ses amis, alors c’est vrai que waouh, tout ça combiné, on ne peut que craquer, ce qui m’est arrivé au fur et à mesure de ma lecture.

Et bien sûr, nous avons Sergueï Anishka, l’autre homme de ce triangle amoureux, qui n’en ai pas vraiment un, car on se doute très bien comment ça va se terminer ! C’est un riche homme d’affaires russe qui tente de séduire la belle Suze, on lui demandant de lui faire visiter les plus luxueux biens en vente de Manhattan, il prend son temps pour se déclarer, allez franchement dès le départ je préfère comme même Nevio à Sergueï, d’ailleurs il est peu présent dans le roman !!! Mais la pauvre Suze est un peu perdue au beau milieu de ses beaux spécimens, l’homme parfait, rêvé, idéalisé et le Bad Boy qu’elle fuit en temps normal. Et pourtant, quand Nevio et Suze se retrouve en tête à tête c’est très chaud, on sent très bien la tension sexuelle qui existent, qui crépitent entre eux, leurs attirances est flagrante.

En bref : Les premières parties sont un peu longues mais j’ai bien fait de persisté dans ma lecture, car après on est captivé pas ce triangle amoureux mais surtout par la relation Sex-Friend de Nevio et Suze, on s’impatiente, on piaille devant leur œillères. L’auteure a très bien réussi avec son intrigue qui prend au fil des pages, je suis finalement tombée sous le charme des personnages ce qui pourtant était vraiment mal parti.

NOTE :7,5/10 
Laissez vous tenter : 


Suivez toute l'actualité des éditions Addictives sur leur page Facebook
https://www.facebook.com/editionsaddictives/
Retrouvez l'auteure sur Goodreads et Facebook 
D'autres avis sur Booknode  

https://booknode.com/bad___perfect_02327335
Logo Livraddict




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire