mercredi 25 octobre 2017

Trois baisers de Katherine Pancol


Paru aux éditions Albin Michel le 4 octobre 2017
864 pages
24.90 €


Appréciations personnelles d'après Christel :

Je vais commencer cette chronique par un résumé Spoiler de Muchachas et par conséquent des liens avec la première  trilogie Pancol ‘les yeux jaunes des crocodiles’ et suites. Merci Wiki, si objectif et condensé.
Stella vit dans une ferme dans l'Yonne avec son fils Tom qu'elle a eu avec Adrian, clandestin en fuite. Elle est ferrailleuse chez Julie. Joséphine est écrivain à Paris et mère de Zoé et Hortense. Léonie, mère de Stella est battue par son mari Ray qui violait Stella ado. Léonie avoue à Stella que Lucien est le père de Stella et Joséphine est sa demi-sœur. 

Avis: Vous avez suivi? Non? Pas grave. On peut aisément plonger dans le monde inconnu de ´Trois baisers’ sans avoir lu Pancol avant, car notre auteure nous laisse les éléments importants quand  il fait et où il faut.  

On retrouve donc Stella, Joséphine, Hortense , Zoé, Julie, ainsi que Tom, Adrian et tous les autres. 

Joséphine a 50 ans et les émotions en élastique, Tom tombe amoureux, Adrian met en place des stratégies pour faire fortune en même temps que ses dents poussent, Hortense est chef d’entreprise travailleuse et douée, Zoé s’est tournée vers Dieu, Stella subit son statut de fille de ´héros’ et se transforme parfois en fille, Julie lutte contre le sucre pour entrer dans sa robe de mariée. 

On passe de l’un à l’autre, des anciens aux nouveaux par séquences diapo comme des images dans un vieux View-Master. 

Dans ses vies qui s’entrecroisent, se perdent des baisers, un premier bisou éclair avec la langue qui donne une armée de frissons, un autre, adultère en préambule d’une relation ardente, une pelle de chez pelle qui fait voyager, un baiser en retard de 40ans. 

Du Pancol c’est des tranches de vies bien épicées de personnages complexes et pas toujours attachants, des mises en scène parfois rocambolesques, des drames, des destins reliés, des familles abîmées et compliquées mais surtout une description habile de l’amitié, de l’amour et surtout de la vie. 

Si il peut être difficile d’identifier le grand thème de trois baisers, on peut aisément répérer les grandes stars de l’histoire, les femmes. Elles sont mises en avant par leurs forces, leurs faiblesses, leurs complexités, leurs ambitions et leurs peurs. Trois baisers est moins dur et moins compliqué que les précédents ouvrages de l’auteure mais n’en reste pas moins aussi fin et complexe. 

Un Pancol, on aime ou on déteste pas de nuances ni débat. Une seule certitude on ne peut que s’incliner sur le style, quelle plume! Pour ma part, j’aurai pu surligner tout le livre tant je trouve ses phrases justes et jolies. 

Bref : J’ai ri, rêvé, arrêté de respirer, je me suis énervée, ai parfois été lassée. J’ai parfois levé les yeux au ciel et souvent retenu par cœur des expressions que j’aurai voulu inventer. J’ai été déçue, surprise, émue, énervée.  Bref c’est la vie mais en mieux écrit !
Un extrait en conclusion  : "Ce n’était pas un livre,c’était une fleur avec tes mots dedans."

NOTE : 10/10 en toute subjectivité assumée. 

Laissez vous tenter : 



Suivez toute l'actualité des éditions Albin Michel sur leur page Facebook

https://www.facebook.com/editionsAlbinMichel/


Katherine PancolRetrouvez l'auteure sur Goodreads et Facebook

D'autre avis sur Livraddict, Booknode et Goodreads 
https://www.goodreads.com/book/show/35613185-trois-baisers?ac=1&from_search=true

https://booknode.com/trois_baisers_02314125

Logo Livraddict





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire