recherche

Actuellement

http://www.unbrindelecture.com/2018/12/concours-stiletto-lauren-layne-jai-lu.html

Dominion of the fallen # L'ascension de la maison aubépine de Aliette de Bodard

Aucun commentaire
Dominion of the fallen tome 2 l'ascension de la maison aubépine aliette de bobard fantasy
éditeur : Fleuve éditions collection Outrefleuve
date de parution : 11 janvier 2018
 493  pages
prix : 21.90 €
titre VO : The house of biding thorns 
https://www.amazon.fr/LAscension-Maison-Aub%C3%A9pine-Aliette-BODARD/dp/2265116343/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&qid=1522342731&sr=8-1&keywords=l'ascension+de+la+maison+aubepine&dpID=510oKxtyA2L&preST=_SY291_BO1,204,203,200_QL40_&dpSrc=srch&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=f69d29d4a98e545654a330d6f31fcd33




Suite à la chute des Flèches d’Argent, l’équilibre entre les grandes Maisons qui règnent sur Paris est plus que jamais chancelant. Le Seigneur Asmodée, à la tête de la Maison Aubépine depuis sa sanglante insurrection, y voit l’opportunité de renforcer son pouvoir. Une ambition qui réclame des alliés. Une délégation est envoyée au royaume dragon, porteuse d’une proposition d’alliance, mais aussi chargée de découvrir ce qu’il est advenu de la précédente émissaire, mystérieusement disparue.
C’est ainsi que Madeleine, sevrée de l’essence d’ange et désormais rattachée de force à la Maison Aubépine, se retrouve sous les eaux troubles de la Seine, dans ce monde annamite secret où le marin, l’humain et la féerie sont étroitement intriqués.
Au cœur des intrigues, des trahisons et des manœuvres politiques, Madeleine aura à jouer un rôle crucial, bien malgré elle…


Je replonge à la suite de la fin du tome 1 pour découvrir avec une certaine surprise ce second opus. Nous avions laissé Flèches d’argent en mauvais état et ses membres éparpillés, perdus. Je m’attendais à ce que le texte continue dans cette veine.

Or me voici à suivre l’histoire sur les pas de Madeleine, reprise par la Maison Aubépine et Asmodée.

Si de prime abord, j’apprécie l’orientation que l’auteur donne à son texte, j’ai tout de même été déçue de couper aussi rudement les ponts avec les personnages liés à Flèches d’Argent. Que deviennent-ils ? comment se passe la reconstruction de leur Maison ?

Ici, Aliette de Bodard nous donne à suivre l’histoire autrement. Les fils directeurs que l’on avait dans le tome 1 n’existent plus, ou presque pas, et nous assistons à la mise en place d’une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages. Certes, les principaux sont toujours là : Philippe, Madeleine, Asmodée… mais la lutte de pouvoir intestine et la rivalité entre Aubépine et Flèches d’Argent par exemple, n’est plus là.

Ou il manque quelque chose dans le premier tome pour amorcer l’intrigue vers le volume 2, ou il manque une finalité établie à un moment donné pour clôturer les intrigues du tome 1. Et c’est regrettable.

Néanmoins, le texte est très bien construit, cette nouvelle intrigue est toujours aussi agréable à lire que la précédente, et l’enchevêtrement des motivations des personnages, leurs allégeances et les enjeux exposés forment une trame complexe que l’on prend plaisir à tenter de débrouiller.

Les personnages principaux sont égaux à eux-mêmes pour la plupart : Philippe semble toujours aussi perdu mais se laisse porter par sa voie et ses désirs. J’ai apprécié le découvrir hors des murs des Maisons, à la recherche d’une rédemption vis-à-vis d’Isabelle. J’ai aimé qu’il s’abandonne à lui-même jusqu’à réaliser l’impossible. Madeleine, elle, semble moins torturée, plus dans l’action, même si ses traits de caractère ne sont pas autant brossés ni utilisés que dans le tome 1. Asmodée, par contre… a été ma déception. Le cynique, l’imposant Déchu insensible et manipulateur laisse entrevoir faiblesse sur faiblesse, et il perd en profondeur au niveau du caractère. Trop effacé, pas assez présent dans l’intrigue, j’aurais aimé le voir réagir avec cet aplomb et ce déni de sentiment qu’il affichait dans le tome 1.

De nouveaux personnages sont présentés dans ce volume, et leur intérêt est mitigé car on ne s’attarde pas assez à les rencontrer, à les connaitre. Parfois, il semble que faire avancer l’intrigue prime sur la profondeur des personnages. Aucun n’a crevé les pages pour prendre vie. Ils étaient plaisants à lire, mais pas assez concrets pour moi… et certains carrément inutiles.

Pour terminer, revenons sur l’intrigue. Une lutte de pouvoir, là encore. Mais une lutte biaisée, qui se répercute sur les différents personnages mais de manière presque trop complexe, ce qui fait qu’on a du mal à se situer et à comprendre où tout cela va. Autant dans le tome 1, nous savions où nous allions et face à quoi nos héros se battaient ; autant là…. C’est trop diffus et l’on cerne mal en quoi les menaces sur la sœur de Chute d’Asmodée ont un lien avec la délégation au Royaume dragon ou les activités de Philippe. Et même si le tout est finalement dénoué correctement, il manque quelque chose dans l’ensemble du texte pour retenir le lecteur véritablement. Que dire également de ce complot par le Royaume Dragon, qui finalement sert si peu l’histoire et l’intrigue puisqu’une rivalité avec une Maison est évoquée en parallèle ? J’ai trouvé dommage qu’on nous serve une piste pour finalement l’interrompre et rebondir, un peu maladroitement à mon sens, vers une autre explication et solution.



En bref : une lecture dans l’ensemble agréable. Je regrette un peu la rupture franche avec le tome 1 et que certains personnages perdent de leurs traits de caractère. J’aurais aimé plus de profondeur et moins de précipitation dans le récit. Mais même si cette suite n’a pas répondu à toutes mes attentes, elle a malgré tout su me plaire par bien des points



Note : 7/10
Suivez toute l'actualité de la collection Outrefleuve sur leur page Facebook
https://www.facebook.com/FleuveEditions.SF.Fantasy/

Aliette de BodardRetrouvez l'auteure sur Goodreads et Twitter
D'autres avis sur Livraddict, Booknode et Goodreads 
https://www.goodreads.com/book/show/36654590-l-ascension-de-la-maison-aub-pine?ac=1&from_search=true
 
https://booknode.com/l_ascension_de_la_maison_aubepine_02465605

Logo Livraddict

Aucun commentaire

Blog Archive