recherche

Actuellement

Zoom sur ... C.S Quill

Aucun commentaire
A l'occasion de la sortie de sa nouvelle saga de romance New adult , j'ai eu la chance de poser quelques question à C.S Quill, l'auteure de la saga Prude à frange. 

Un brin de lecture :Bonjour ,après la réussite de ta 1ère saga de romance , Prude à frange met le cap sur l'érotisme et un côté "dark" plus affirmé . Des raisons ?
https://www.amazon.fr/Prude-%C3%A0-frange-Premier-round/dp/2755636882/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&qid=1520868278&sr=8-1&keywords=prude+%C3%A0+frange&dpID=51JbCt%252BIJQL&preST=_SY291_BO1,204,203,200_QL40_&dpSrc=srch&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=6861fbb02b1a8fb1fd13bbe7b8d6dc1b Non, pas de raison particulière. Je voulais une relation entre deux héros opposés, évoluant dans un contexte d’attirance et de tension. Je ne cherchais pas spécialement de « côté dark », j’ai laissé libre cours à mon imagination et aux personnages. En fait, il n’y a jamais de raison à ce que j’écris, l’idée germe et je la laisse fleurir.
 
Pourrais-tu changer de style ( romance ) dans tes prochains écrits ?
J’aime beaucoup le fantastique, mais à condition qu’il y ait une romance à l’intérieur de l’histoire. Donc non, j’aime bien trop la romance pour changer de style !
 
Tu effleures les pratiques non conventionnelles du BDSM dans ce tome 1 , vas-tu pousser  plus loin dans ce domaine ?
Je ne pensais pas effleurer ce genre de pratique avec Prude à Frange, d’ailleurs le BDSM est une branche que je n’apprécie pas particulièrement. Donc non, je ne pousserai pas plus loin dans ce domaine.

En ce moment  les "clubs" fleurissent dans les romances . Comment expliques-tu cette attirance pour ces espaces réservés aux adeptes ?
https://www.amazon.fr/Prude-%C3%A0-frange-Second-round-ebook/dp/B07B4JBHP5/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&qid=1520868278&sr=8-2&keywords=prude+%C3%A0+frange&dpID=51Uu1y0dNcL&preST=_SY445_QL70_&dpSrc=srch&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=8740c31376937248d1f855bd37797df9 J’ai écrit les premiers chapitres de Prude à Frange durant l’été 2016, donc Le Round n’est pas né dans cette mouvance actuelle. De manière plus générale, je pense que les lecteurs aiment découvrir des endroits secrets, des parts d’ombre inimaginées. Qui n’a jamais regardé dans le trou d’une serrure ?
 
Comment peut-on être aussi infernale ???? Cette héroïne naïve, "plaigneuse", entêtée et parfois même incohérente m'a un chouilla agacé. Rassure-moi ce personnage est entièrement fictif ? En général , t'inspires tu de tes proches pour tes personnages ?
Il est difficile de contenter tout le monde avec un personnage. Trop ceci, pas assez cela, je ne cherche pas un personnage qui plaise à tous, ce serait bien trop loin de la réalité. Parce que voilà, les héros n’ont rien de parfait, exactement comme dans la réalité. Il y a des gens avec qui ça passe, d’autre avec qui ça casse.
Cadence décide d’entrer dans Le Round pour chercher sa meilleure amie. Elle est jeune, débarque dans un univers aux codes inconnus et si éloignés des siens. Elle fait ce choix certes, plus ou moins consciente des sacrifies et des risques. Mais est-ce que ça doit pour autant la transformer en une machine infaillible ? Ce serait trop facile. Elle doit apprendre à composer avec une logique différente de la sienne, prise entre son esprit de conservation et le personnage qu’elle doit incarner. Alors oui, elle soulève forcément deux types de réactions :
> Naïve, craintive et entêtée comme tu le soulignes : parce que merde, après tout elle a décidé de venir au Round, qu’elle prenne ses responsabilités ! Malheureusement, j’ai du mal à l’imaginer comme Liam Neeson dans Taken.
> Celle à qui on s’attache parce qu’elle n’est pas parfaite : elle veut se montrer courageuse mais est terrifiée (qui ne le serait pas). Elle sait pourquoi elle est là mais ça ne l’empêche pas de douter. C’est dans ce prisme de réactions que j’ai voulu intégrer Cadence, parce que c’est son cœur qui la pousse à faire ce qu’elle fait et que son esprit n’arrive pas toujours à suivre cette…cadence.
Je ne m’inspire pas de mes proches quand je donne vie aux personnages, mais j’observe beaucoup ceux qui m’entourent. Peut-être qu’un personnage deviendra parfait le jour où nous le serons aussi.
 
Ta biographie possède des sagas . Pourquoi ce choix plutôt que des one-shot ?
https://www.amazon.fr/Burning-Dance-C-s-Quill-ebook/dp/B01MAVXMM5/ref=as_li_ss_tl?s=books&ie=UTF8&qid=1520868863&sr=1-2&keywords=burning+dance&dpID=51Lz4Ywx4KL&preST=_SY445_QL70_&dpSrc=srch&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=56b8a8cfa575bebc781583823e715c3c
Pour dire vrai, ce n’est pas un choix. Au départ ce sont toujours des one-shot, mais ils deviennent trop longs et doivent être scindés en deux tomes.
 
La romance est un style décrié en france malgré le succès "populaire", ce qui n'est pas le cas aux USA. Que dirais-tu aux détracteurs ?
Il y aura toujours des détracteurs. Envers la romance ou n’importe quel autre sujet. J’accorde peu d’importance à cela, tout ce qui compte, c’est que chacun trouve sa passion et son bonheur.
 
Que cache ce C.S ??
Mon pseudo peut se lire de deux manières : Cami’s Quill (la plume de Cami : c’était mon pseudo en fac d’anglais). Ou bien Camille S Quill, S étant l’initiale de mon deuxième prénom.
 
Comment devient-on écrivain ? Cela t'es tombé dessus ou tu l'es depuis toujours ?
https://www.amazon.fr/Burning-Dance-C-s-Quill-ebook/dp/B01MRG1CYQ/ref=as_li_ss_tl?_encoding=UTF8&psc=1&refRID=KKWFXMVNHD2DX1VVS0B7&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=af42c07a141712ddbdc2d43169df5a6d
Je ne saurais pas dire à quel moment je suis « devenue » écrivain. J’ai toujours aimé écrire, j’ai toujours ressenti ce besoin de communiquer par le papier. Au départ c’était une démarche très intime, puis en m’inscrivant sur Fyctia, j’ai trouvé ma place dans une communauté qui m’a appris à assumer cette partie de moi.
 
Tu lis quoi en ce moment ?
Je viens de finir Les trois premiers tomes des Héritiers de Erin Watt et je commence tout juste The Boy Next Door de Penelope Ward.
 
Tes habitudes d'écriture ?
J’écris tous les vendredis, du matin au soir. C’est ma journée dédiée, je supporte difficilement qu’on m’empêche d’écrire ce jour-là. En dehors de ce créneau, j’écris certains soirs, c’est très aléatoire en fonction du temps dont je dispose. Je n’ai pas d’endroit particulier, du moment que j’ai un ordinateur ou une feuille de papier sous la main.
 
Des projets sur lesquels tu travailles ?
https://www.amazon.fr/Burning-games-C-s-Quill/dp/2755634065/ref=as_li_ss_tl?_encoding=UTF8&qid=1520868964&sr=1-1&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=18466ba28ca47e43d822795938b9655e
Je suis en train d’écrire une nouvelle New Romance, qui n’a absolument rien à voir avec les précédentes. Le ton est beaucoup plus doux, sensible, c’est un sacré challenge. J’ai écrit seulement 1/3, donc j’attendrai que ce soit terminé pour en parler.
 
On peut te retrouver où dans les prochains mois ?
Je serai en dédicace au Salon du Livre de Paris le 18 mars (de 10h à 12h) sur le stand Hugo ; mais aussi dans les allées tout le week-end.
Je serai au Festival du Roman Féminin à Paris les 4&5 mai, mais seulement en tant que visiteur.
D’autres signatures sont également prévues, je les annoncerai très bientôt.
 
Avec qui aimerais-tu travailler à 4 mains ( personnage vivants, morts ou fictifs )
Parmi les auteurs que j’affectionne, je pense spontanément à Gaia Alexia pour son humour et ses idées perchées, Elle Seveno pour sa justesse des sentiments. J’adorerais aussi écrire des chansons avec Ridge ou Kellan ou bien des poèmes avec Shakespeare.
 
Un pêché qui pourrait te caractériser ?
La gourmandise sans hésiter !

Merci à C.S Quill pour sa gentillesse et Fyctia -La condamine pour cette jolie opportunité !


Aucun commentaire

Blog Archive