recherche

Actuellement

http://www.unbrindelecture.com/2018/06/concours-cultissime-mariana-zapata-jai.html

Le journal rouge de Lily R davis

Aucun commentaire
éditeur : Collection Infinity
date de parution : 14 mars 2018
590 pages
 prix : 25.00 € et 9.99 € en ebook

https://www.amazon.fr/journal-Rouge-Lily-R-Davis-ebook/dp/B079K2GZQ2/ref=as_li_ss_tl?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1526227750&sr=1-1&keywords=le+journal+rouge&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=9bbe7a8a0bf8c0ef7db45436258f8d0e 

 


« Avec quelle force me battrais-je encore pour quelques mots ? Des mots… Des mots que nous jetions sur le papier ; une drôle de façon de lever le poing ; de hurler. Des mots pour se révolter. Des mots pour tout changer ! »
Nous sommes en 1965, à Washington. Tout le monde reprend en chœur les refrains des Beatles et les slogans lors des marches citoyennes. La jeunesse se soulève contre la ségrégation, contre la Guerre. La jeunesse veut aimer sans contraintes.
C’est la génération hippie.
Rose a passé des années dans un pensionnat pour jeunes filles et si elle regarde de loin cette nouvelle liberté, elle ne sent pas le droit d’y plonger. Orpheline, recueillie par un oncle Colonel dans les Marines et basé à Saigon, Rose se sent prise aux pièges. Elle invente alors Max. Un pseudonyme derrière lequel elle se cache pour écrire des chroniques dans un journal universitaire.
Alec est un activiste. Il se bat pour un monde en paix, pour toutes les vérités. Il se bat surtout pour mettre fin à cette guerre, au Vietnam, qui emporte trop de jeunes soldats. Avec ses amis, ils travaillent pour un petit journal clandestin. Le Aldous. De communautés hippies en sit-in, il a toujours un stylo à la main et la rage au cœur.
C’est la passion de l’écriture qui les réunira. C’est pour l’autre qu’ils se dépasseront.
Ensemble, avec le Aldous et cette jeunesse éprise de liberté, d’égalité et de paix, ils brandiront la plus grande de leurs armes : les mots. De manifestations en désobéissances civils, dans une société qui refuse encore de les émanciper, ils se battront pour leurs droits, pour leurs lois, pour leur vie. Malgré les dangers de la vérité et ceux qui voudront les faire taire, malgré l’ombre de la conscription et de cette guerre qui finira par les rattraper, Alec et Rose deviendront la voix de ceux qui ne peuvent plus parler. Sans jamais cesser de s’aimer.
« Continue de te battre pour toi, pour moi, pour les autres. Continue de te battre aussi fort que je t’aime et rien dans ce monde ne pourra jamais te résister. »
C'est sur la suggestion un peu insistante ( j'ai dit un peu ? non en fait vraiment très très très insistante !!! ) d'Anne-Gaëlle que je me suis lancée dans cette lecture . Et je l'en remercie vraiment énormément . Je pense que je serai passée à côté de cette sortie et cela aurait vraiment été dommage . J'ai absolument adoré cette découverte. 

En effet, je suis tombée sous le charme de la plume de l'auteure, de l'époque à laquelle cette histoire se déroule ( à savoir les années 60 et 70 aux USA) et de cette aventure qui touche au coeur . 
Je n'avais pas encore eu l'occasion de lire cette auteure qui n'est autre que Lily Haime qui écrit de la romance sous ce pseudo. J'ai adoré sa justesse. Elle parvient à transmettre des émotions incroyable sans en faire des tonnes. Elle trouve les bons mots pour atteindre le coeur de ses lecteurs qui partage les aventures de ses personnages. 
J'ai beaucoup appris sur cette époque que je ne pensais pas aussi extrême et tendue. J'étais bien évidemment consciente  de la contestation contre la guerre du Vietnam mais découvrir cette époque par l'intérieur est vraiment enrichissante. Le côté hippie "baba cool" de lépoque m'a fait sourire également . On retrouve vraiment l'ambiance si aprticulière de cette époque désinvolte où tout paraissait possible . 
La première partie de cette histoire est vraiment sous le charme de cette candeur , cette liberté pleine de couleurs sous l'emprise de pas mal d'excès. On fait la connaissance de la jeune  Rose qui a une passion pour l'écriture. Dès les premières pages , j'ai apprécié cette jeune fille qui a un regard avisé , qui remarque beaucoup de choses et trouve les mots justes pour le retranscire dans son fameux journal. 
Avide de liberté et de découverte, elle évolue tout au long du livre et on suit son parcours en appréciant sa droiture, sa détermination discrète et sa personnalité entière . Une femme comme tout le monde qui milite pour les causes qui lui tiennent à coeur . 
Cette époque où les Etats-Unis sont bien loin d'être un exemple en ce qui concerne les droits et la tolérance pour les femmes, les noirs, les gays ....Les causes à défendre sont nombreuses et j'ai adoré suivre le combat  de certains vers le bon chemin ...

La seconde partie de cette histoire donne la place belle à Alec et Max. Vous aurez la chance de faire connaissance avec Max qui s'affirmera peu à peu au fil des pages mais c'est surtout Alec qui prend une place importante dans la vie et le coeur de Rose. 
Ce dernier , journaliste et activiste das l'âme va devoir affronter bien des horreurs pour être au plus près de la vérité . On va vivre à travers ses mots des moments sombres et difficiles qui m'ont beaucoup touché . 
C'est avec le coeur gros qu'on lit l'horreur des soldats dans cette guerre sans sens, sans but et qui parait sans fin ....
Là encore l'auteure trouve les mots justes sans fioritures ou baratin inutiles. C'est fort et douloureux mais cela doit être dit ainsi. 
Me replonger dans cette histoire pour cette chornique me donne à nouveau la chair de poule. On ne sort pas indifférent de cette lecture !

En bref : Cette histoire est une pépite comme on en croise peu . Cette histoire nous plonge dans l'ambiance hippie et contestataire des années 60 aux Etats-Unis . Rose jeune journaliste va devenir activiste pour faire entendre la voix du peuple, pour ne pas fermer les yeux sur certains événements et pour faire éclater des vérités. On est plongée pour cela dans la candeur fleurie des hippies à Woodstock mais égalament l'horreur humide et sanglante de la guerre du Vietnam. On ne sort par indemne de cette lecture qui touche directement au coeur, qui est un bel hommage à tous ses soldats qui se sont battus ici ou là mais également à ceux qui affrontent les lois et risquent parfois leurs vies pour nous dévoiler la vérité . Un livre qui vous retourne le coeur !

NOTE : 10 / 10

Photo de profil de Lily Haime, L’image contient peut-être : 1 personne, intérieurSuivez l'auteure sur Goodreads et Facebook 
D'autres avis sur Livraddict, Booknode et Goodreads
https://booknode.com/le_journal_rouge_02495985

Aucun commentaire

Blog Archive