recherche

Actuellement

Mock boys de Marie Leymarie

Aucun commentaire
Mock boys marie leymarie young adult
éditeur : Syros 
date de parution : 5 avril 2018
432 pages
 prix : 17.95 €

https://www.amazon.fr/Mock-Boys-Marie-Leymarie/dp/2748524861/ref=as_li_ss_tl?s=books&ie=UTF8&qid=1526313164&sr=1-1&keywords=mock+boys&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=a23e0fd229fe2f092df5f0b13d66ed99 




MOCK / Définition:
1. Verbe : se moquer, tourner en dérision C'est ce que savent si bien faire Raoul et Baptiste, les garçons cool du lycée, drôles, à l'aise, désinvoltes. Ils ont fait le pari de sortir avec le plus de filles possible, sans se laisser prendre par l'émotion, sans jamais s'attacher. Car ils ne croient qu'en l'amitié.
2. Adjectif : faux, factice Et si la désinvolture n'était qu'une posture ? Et si leur pacte a priori indestructible était bouleversé par une rencontre ?

The Mock Boys est un roman qui porte bien son nom. Il s’est totalement moqué de moi, il m’avait promis une histoire forte, drôle, avec deux garçons désinvoltes qui devaient m’emmener dans une belle aventure et à la place, j’ai eu le droit à … ça … Cette déception, je ne peux même pas vous expliquer à quel point j’ai été déçue.
Peut-être, est-ce ma faute, peut être que j’ai mal compris le résumé et que j’ai attendu beaucoup trop d’un roman qui finalement n’est qu’une tranche de vie banale et un peu bancale dans la vie de trois adolescents.
D’abord, ma plus grosse déception vient des personnages. On nous promet deux garçons « cool du lycée, drôles, à l’aise, désinvoltes. » Je n’ai rencontré ici qu’un jeune homme arrogant qui n’est pas reconnu comme étant drôle ou cool, simplement un petit mec qui se la joue beaucoup pour éviter de se mettre face à ses problèmes, dans le personnage de Raoul. Et Baptiste… C’est un jeune homme loin d’être drôle, loin d’être désinvoltes ou à l’aise, c’est un petit homme effacé derrière Raoul, qui n’a finalement aucune personnalité et qui m’a paru bien creux. Quant à la jeune fille que l’on rencontre dans ce roman, malgré un passé houleux et complexe, elle m’a semblé niaise et vide de sens. Elle est transparente et ne sert qu’à crée un conflit finalement.
Puisque oui, l’histoire, s’il y en a bien une dans ce roman est la suivante : Nos deux comparses ont fait un pari, celui de sortir avec le plus de filles possibles sans s’attacher parce que seul l’amitié est réelle. L’amour n’existe pas. Donc je vous le donne en milles, cette jeune fille va être le point de rupture de cette idéologie que « prônerait » nos deux garçons. Cependant, j’ai eu l’impression que ce pari n’était qu’un prétexte rajouté au dernier moment puisqu’il n’en plus jamais fait mention par la suite. De plus, Baptiste, n’est sorti qu’avec une seule fille depuis des années, si j’ai bien tout compris et ce pari ne serait finalement qu’une création pour apaiser la conscience de Raoul qui traite les filles comme des mouchoirs jetables. Néanmoins durant ce roman, la chasse de Raoul ne sera plus tellement de mise. Donc vraiment, j’ai eu beaucoup de mal à comprendre l’intrigue ou l’histoire que renferme ce roman. Pour moi, tout ceci n’a pas de sens, l’élément déclencheur ne casse rien puisque tout était faux à la base et la fin n’arrangera rien.
Disons que j’ai apprécié l’idée de base, cette idée de deux garçons jeunes et bien dans leur peau qui se retrouvent mis en face de leur imbécilité de pari face à une fille différente, face, finalement, à l’amour de deux adolescents. Mais le traitement qu’en a fait l’auteur lui fait perdre toute sa force. Tout est jeté sur la papier sans un enchaînement vraiment logique… Ce qui fait qu’on s’ennuie très vite. On attend un rebondissement qui n’arrivera jamais ou même un mystère à creuser qui nous sera livré sans recherche.
En bref  : je crois que ce qui m’a le plus gêné finalement c’est la plume de l’autrice qui fait perdre toute sa force à son idée, à ses personnages, à son histoire ! L’idée était bonne, les personnages ont un passé difficile qui aurait pu créer des situations et des émotions fortes qui nous auraient pu nous mener bien plus loin. Mais le chemin emprunter par l’autrice ne m’a pas convaincu et m’a donc amené à m’ennuyer pendant la majorité du roman. Je pense donc qu’un autre résumé aurait pu mieux cibler son public, pour ma part, ce dernier m’a trompé et m’a fait tomber sur une lecture trop « contemporaine » pour moi. Je pense donc, que si vous êtes amateur du genre, vous trouverez votre bonheur entre ces pages.
 NOTE : 3 /10

Suivez toute l'actualité des éditions Syros sur leur page Facebook 
https://www.facebook.com/Editions.Syros/

Retrouvez l'auteure sur Goodreads
D'autres avis sur Livraddict, Booknode et Goodreads
https://www.goodreads.com/book/show/40120068-mock-boys

https://booknode.com/mock_boys_02566485

Logo Livraddict

Aucun commentaire

Blog Archive