recherche

Actuellement

http://www.unbrindelecture.com/2018/06/concours-cultissime-mariana-zapata-jai.html

Rebecca Kean #6 : Origines de Cassandra O'Donnell

Aucun commentaire
Rebecca Kean tome 6 origines cassandra o'donnell romance paranormale urban fantasy j'ai lu pour elle
éditeur : J'ai lu imaginaire
date de parution : 29 mars 2017
378 pages
prix : 12.50 €

https://www.amazon.fr/Rebecca-Kean-Origines-Cassandra-ODonnell/dp/2290079553/ref=as_li_ss_tl?s=books&ie=UTF8&qid=1527347433&sr=1-1&keywords=rebecca+kean&linkCode=ll1&tag=unbrindelectu-21&linkId=29eab0ad39be47658abed3f2fc8ae4e9




Une bande d'illuminés et de créatures magiques fanatiques ont discrètement envahi mon territoire, ma meilleure amie est tombée enceinte (on ne sait comment) de son amant muteur, ma fille est en train de se transformer en "ange de la mort" et je m’apprête à entamer l'un des voyages les plus terrifiants de ma vie.... pas de doute : cette fois, j'ai vraiment besoin de vacances.

Voici la chronique d’une relecture. Un an après sa sortie en librairie, petit retour sur ce tome 6 de Rebecca Kean. Je suis une grande fan de Cassandra O’Donnell et de son héroïne Rebecca Kean. J’attendais ce tome 6 avec impatience (3 ans d’attente entre le 5 et le 6), l’auteure étant sollicitée pour beaucoup de projets (et c’est très bien !). On retourne la Rebecca que l’on aime, entourée de pleins de personnages toujours hauts en couleur. Les situations sont parfois cocasses et l’humour est là.
La première chose que l’on se dit quand on prend le livre papier en main, c’est « qu’est ce qu’à fait J’ai Lu ? ». Le livre parait tout fin et quand on compare avec la taille de la police des tomes précédents, on se rend compte qu’elle est plus petite. On a donc l’impression que le tome est court. Ce n’est pas exactement le cas mais j’avoue que ce tome m’a laissé un sentiment de frustration. Et deuxième chose, je n’aime pas du tout la fille de la couverture. Elle est trop maigre et fait trop jeune à mon goût. Mais bon passons.
Rebecca Kean vit encore une fois à 100 à l’heure dans ce tome. Entre son boulot en tant qu’Assayim pour le Directum et son nouveau statut de reine de Vikaris, elle n’a pas une minute à elle. Une nouvelle enquête lui tombe dessus et c’est encore à elle de le gérer. J’ai trouvé l’histoire un peu rapide par moment. On passe très vite sur pleins d’éléments. C’est un peu frustrant surtout que des petites bombes sont lâchées régulièrement. Oh punaise, Cassandra ^^ La filiation de Rebecca, qui est Raphaël, la relation qu’Ali et elle a. Et clairement, ce tome manque de Raphaël !!!! Il apparait deux ou trois pauvres fois. Clairement pas assez pour moi ^^. Bon d’accord, ils ont rompu mais ils s’aiment ! Zut alors ^^
La fin est carrément trop abrupte. Avec un extrait du début du 7 que l’on n’aura pas tout de suite car un spin-off sur Léonora, la fille de Rebecca est prévu avant. Heureusement que Cassandra O’Donnell a écrit une scène trop mimi dans ce tome avec Léonora et Ariel, j’ai maintenant très envie de lire ce spin-off.

En bref : une attente de 3 ans qui n’est pas totalement à la hauteur pour les fans. On passe un bon moment néanmoins ce qui nous vaut à nouveau des mois voire des années de frustrations. Mention spéciale à une phrase sur la quelle j’ai rigolé en essayant de l’imaginer : « la tête qui fait oups » de Rebecca. 
NOTE : 7 / 10
Suivez toute l'actualité des éditions J'ai lu pour elle sur leur page Facebook 
https://www.facebook.com/jailu.pour.elle/
Retrouvez l'auteure sur Goodreads et Facebook 
D'autres avis sur Livraddict, Booknode et Goodreads 
https://www.goodreads.com/book/show/28371933-origines?ac=1&from_search=true
 
https://booknode.com/rebecca_kean,_tome_6___origines_01281753

Logo Livraddict

Aucun commentaire

Blog Archive