recherche

Evil #1 Vicious de VE Schwab

1 commentaire
evil the villians tome 1 vicious VE Schwab éditions lumen fantastique young adult
éditeur : éditions Lumen 
date de parution : 7 février 2019
533 pages
prix : 16.00 €




Le combat du mal contre le mal absolu.
Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même... morte et enterrée.
À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l'un de l'autre. Victor, c'est l'ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d'un pessimisme saisissant. Eli, c'est la lumière – un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n'est pas au bout de ses surprises...
Car un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO – pour " ExtraOrdinaires ". Aveuglés par l'ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé : celui de frôler la mort pour percer ce mystère. Malheureusement, leur tentative tourne au désastre. Dix ans plus tard, Victor croupit en prison, tandis qu'Eli est acclamé en héros. Mais ce que le monde entier ignore, c'est que le véritable monstre rôde dehors, en toute liberté...
J'avais beaucoup aimé la première saga de cette auteure , déjà parue aux éditions Lumen , j'étais donc impatiente de découvrir ce nouvel opus . On change un peu de genre , à savoir on s'éloigne de la fantasy young adult pour entrer dans un monde un peu plus urban fantasy même si on reste dans l'univers Young adult. J'en ressors totalement emballée , cette saga est vraiment tordue mais assez géniale et surtout terriblement prometteuse.
On retrouve avec plaisir la plume efficace et addictive de l'auteure  Pas de mots inutiles , de lenteur qui freine la lecture ou même de longeurs qui cassent le rythme . Les pages tournent , tournent et comme on se régale . 
Alors j'avoue qu'il faut être un peu "déjantée" pour apprécier cette lecture . En effet, habituer à la lutte du bien contre le mal , on déchante ici car c'est plutôt lutte entre le mal et un mal plus grand encore . Personne n'est tout blanc même si on prend rapidement parti pour un des clans ...
On fait donc la connaissance ici des EO : des êtres Extra-Ordinaires qui possèdent des "super-pouvoirs" enfin plutôt qui acquièrent ... mais je n'en dirai pas plus ! Avec la mode du moment des héros comics ou autre DC ,  c'est tout à fait d'actualité mais on n'est loin des héros flamboyants des films à gros budget. Ici tous les coups sont permis : les mensonges, les manipulations, les meurtres et la torture ....
Cela n'empêche pas le lecteur de s'attacher à ses personnages . Eli et Victor les "antagonistes" , les amis devenus ennemis jurés ont vraiment une façon de pensées contradictoires mais tous deux possédés par la même noirceur .  
Mon coup de coeur est pour Mitch , sa droiture , sa confiance absolue en Victor, sa solidité et son efficacité . J'ai aussi apprécié la gentille Sydney avec son terrible pouvoir et "l'humour" décalée de sa chère soeur ...
Le dénouement est assez génial et vraiment prometteur pour la suite !
En bref : Un premier tome absolument déjanté et génial ! J'ai adoré découvrir cette nouvelle saga bien loin de ce que l'on trouve actuellement dans les parutions Young Adult . Victor et Eli nous entraine dans une lutte infernale où tous les coups sont permis et où la plus grande noirceur l'emportera ... 
NOTE :9.5 / 10
Suivez toute l'actualité des éditions Lumen sur leur page Facebook 
https://www.facebook.com/lumeneditions/
Retrouvez l'auteure sur Goodreads et Twitter
D'autres avis sur Livraddict, Booknode et Goodreads
https://www.goodreads.com/book/show/43238525-vicious
 
https://booknode.com/the_villians_tome_1_vicious_01182855
Logo Livraddict

1 commentaire

Blog Archive