vendredi 11 décembre 2015

En marge du salon de Montreuil 2015- Rencontre Joseph Delaney

 

A l'occasion de la sortie de sa nouvelle saga et de sa venue pour le salon du livre jeunesse de Montreuil, Babelio et les éditions Bayard ont organisé une rencontre avec Joseph Delaney pour qu'ils présentent Arena 13. 
Voici un petit topo de cette rencontre . 

L'auteur a écrit  ce récit en 1991 qui était destiné aux adultes mais qui ne pouvaient pas être édité en l'état. Cependant cela lui a permis de prendre contact avec un agent littéraire qui l'a conseillé pour la suite de sa carrière, notamment en le poussant à écrire pour la littérature jeunesse.
La possibilité de l'éditer aujourd'hui vient du fait qu'il est rajeunit son lectorat visé même si cela reste destiné à des grands jeunes lecteurs.
Le titre original était Triglade. 
Les éditions Bayard étaient ravies de partir dans une nouvelle aventure au côté de Joseph Delaney d'autant plus qu'il s'agit d'une saga dystopique. 



Arena 13 est un mélange de Science-fiction et de fantasy post apocalyptique. Ce monde est complexe et est dévoilé peu à peu à travers les 4 - 5 tomes initialement prévus. 
Il y a des influences et des reférences au passé , avec notamment les gladiateurs dans l'arène et même une influence latine pour certains noms mais l'action de déroule clairement dans le futur. 
Au fil des pages  le lecteur découvre des rapports avec les codes informatiques ( Nym est entièrement inventé ).

L'apocalypse et le passé de l'univers d'Arena 13 est peu dévoilé dans ce premier opus . L'auteur a disséminé des informations au fil des pages et des tomes . L'humanité est  l'origine de sa propre destruction et le côté  puissance de la machine sur l'homme ( influence de la science-fiction ).
Midgard est une pure invention même s'il s'est inspiré de la Nouvelle Zélande. Il y a d'ailleurs une références aux ancêtres Maoris. 
Au niveau des personnages ils sont nombreux et il n'y a pas vraiment de personnage principal même si la menace de Hob est omni-présente. S'il fallait en choisir un ce serait Kwin qui aurait la préférence de l'auteur. C'est un personnage qui se démarque des autres par sa force de caractère et sa volonté de toujours prouver plus à ses proches et au monde d'autant que sa féminité est considérée comme une faiblesse incompatible avec les arènes...
Hob , le méchant de cette histoire est un djinn ( une entité possédant des pouvoir). Il possède une seule âme pour différentes enveloppes corporelles. C'est une sorte de dracula démoniaque qui contrôle les esprits. Il a tout de même un code d'honneur quelque part puisqu'il respecte les règles au sein de l'arène même s'il se permet tous les excès à l'extérieur...
L'auteure ne s'inspire aucunement des jeux vidéos pour ces histoires , tout comme il ne se laisse pas vraiment influencé par les remarques des lecteurs. Il préfère suivre la logique de l'histoire et de ses idées plutôt que l'opinion générale..... mais tout est possible !! ( il a dit croire en l'impossible en tant que fan de logue date de science-fiction ).

Joseph Delaney est revenu en quelques mots sur sa saga L'épouvanteur qui connaît un succès assez incroyable ( traduit dans 38 pays). Il s'est d'ailleurs mieux vendu en France qu'ailleurs ce qu'il n'explique pas vraiment . Il n'aurait pas pu intégrer les idées qu'il avait pour Arena 13 dans L'épouvanteur : le concept était trop différent de l'univers fantasy de ce dernier. 


Son but premier en tant qu'écrivain était d'écrire pour les adultes et aujourd'hui il ne regrette plus de n'écrire que pour la jeunesse. Il s'épanouit aujourd'hui dans ce style qui lui convient parfaitement . il a d'ailleurs déjà des idées pour une prochaine saga. 
Il tâche de tenir le rythme d'un ou deux ouvrages par an . On devrait donc avoir des nouvelles d'Arena 13 ou de l'épouvanteur prochainement. 
Une séance de dédicace a clôturé cette rencontre.


 

Intriguée par tout ce que j'avais entendu, j'ai donc lu ce premier tome d'Arena 13 que j'ai adoré. Mon avis par ICI

Merci aux éditions Bayard pour cette invitation et l'organisation de cette rencontre riche et agréable.

 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire